Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Un Avant-Projet de développement local pour le district Vatomandry : «Création d'une valeur ajoutée d'environ 60 millions USD et 20.000 emplois»

Un avant-projet de développement local pour le District de Vatomandry a été élaboré par l'AMDP, Agence Malgache de Développement Economique. Le

Un avant-projet de développement local pour le District de Vatomandry a été élaboré par l'AMDP, Agence Malgache de Développement Economique. Le document a été présenté au Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, par les dirigeants de l'AMDP en présence du Chef de la Région Atsinanana et des représentants des agriculteurs de 8 communes du District de Vatomandry. Il s'agit de l'aboutissement de diverses études effectuées dans ce district, dans le cadre d'une initiative présidentielle, pour faire de Vatomandry un district pilote en termes de développement. L'objectif est de pouvoir lancer plusieurs productions en chaînes de valeurs, notamment pour les filières riz et maïs. Huit communes sont concernées sur les 21 que compte ce district. Le Président Rajaonarimampianina a salué les efforts entrepris ensemble par l'AMDP et la population de ces communes pour l'élaboration de cet important projet de développement local. « Toutes les régions ont besoin de ce genre d'initiative pour redresser l'économie, et sortir de la pauvreté », a-t-il souligné. Selon Le Directeur Général de l'AMDP, Hugues Ratsiferana, les travaux ont déjà commencé dans la Commune de Niarovana Caroline, pour la production de semences à vulgariser dans la Région Atsinanana. Le démarrage officiel des travaux aura lieu dans la semaine du 7 août. Par ailleurs, les résultats des travaux sont attendus à partir de la prochaine saison de récolte, vers la fin de l'année. Étant donné que cette région dispose d'un sol volcanique et un climat humide, notamment dans sa partie occidentale, le projet s'est focalisé sur la filière maïs. Des techniciens sont déjà sur place pour tester les fertilisants. Par rapport aux activités identifiées dans le projet, il sera possible de développer un cycle de deux cultures pour le maïs, associé au haricot, sur 7.000 ha de terres arables, avec une production totale de 70.000 tonnes par an à partir de 2018, soit 35.000 tonnes par cycle. C'est l'objectif final, mais pour l'année 2017, le projet vise d'abord 1.000 ha. Il prévoit également la mise en place d'infrastructures de base, comme les routes, et l'énergie pour la transformation du maïs, avec deux maïseries qui seront installées dans deux communes. Quant à la filière rizicole, le projet prévoit d'exploiter plusieurs milliers d'hectares, avec l'installation de grandes infrastructures hydroagricoles, dont des canaux d'irrigation d'une longueur totale de 32 km. L'objectif étant toujours d'obtenir deux cycles par an, sur 4.000 ha bien exploitées ; le taux moyen de productivité envisagé pour le démarrage est de 5 tonnes à l'hectare, avec deux cycles par an. L'important c'est d'avoir un effet d'entraînement sur l'ensemble des filières, mais aussi un effet de rayonnement sur les districts périphérique, tels que Brickaville, Mahanoro ou Marolambo, a indiqué le Directeur Général de l'AMDP. Pour ce projet à Vatomandry, l'AMDP a pour rôle d'accompagner le développement local, à travers des centres de formation des acteurs des collectivités locales, ainsi qu'au niveau des opérateurs économiques. Ainsi, l'Agence veut rendre formelle toute activité économique au niveau des pôles de croissance économique potentiels, tout en assurant également le suivi de la cohérence des chaînes de valeurs, et en harmonisant l'économie circulaire. Pour les huit communes concernées par le projet à Vatomandry, l'AMDP compte amener à travers ce projet, dans les deux années à venir, une valeur ajoutée d'environ 60 millions USD, en termes de PIB, et créer plus de 20.000 emplois, avec le concours de la population, ainsi que par la pratique effective du Partenariat PublicPrivé. Le Président Rajaonarimampianina a promis d'aider les responsables du projet, et a encouragé ces derniers à faire davantage pour obtenir des résultats positifs aux niveaux économique et social dans la Région Atsinanana. Le Chef de l'État a également félicité le courage et la prise de responsabilité des différentes entités concernées. Le fait de pouvoir apporter une valeur ajoutée de 60 millions USDs et créer 20.000 emplois à travers ce projet, est extrêmement louable, a-t-il relevé. Il s'est dit prêt à apporter un appui technique et logistique pour la viabilité de ce projet de développement local pilote. Il a également incité les acteurs à s'orienter vers l'agrobusiness et à cibler les marchés internationaux, tout en réalisant l'autosuffisance alimentaire et la vision Madagascar-Grenier de l'Océan Indien. « Un tel projet comme celui lancé ensemble par l'AMDP, le secteur privé et les communautés de base de Vatomandry, contribue efficacement au développement du pays », a-t-il conclu.
Distribué par APO pour Présidence de la République de Madagascar.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2017 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Conception de logiciel de gestion