Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Référendum Constitutionnel : Le Chef de l'Etat a Accompli Son Devoir

Référendum constitutionnel, les opérations du référendum constitutionnel ont été lancées ce matin au quartier N'Djambal-Ngato dans la commune du 2ème

Référendum constitutionnel, les opérations du référendum constitutionnel ont été lancées ce matin au quartier N'Djambal-Ngato dans la commune du 2ème arrondissement. C'est là que le Président de Transition, Chef de l'État GénéralMAHAMAT IDRISS DEBY ITNOa accompli son devoir citoyen.

Les Tchadiens ont rendez-vous en ce 17 décembre 2023 avec l'histoire à l'occasion de cette élection référendaire, un des moments clés de la transition. Aux premières heures de la journée, les électeurs ont commencé à se rendre dans les bureaux de vote où ils sont appelés à se prononcer sur leprojet de Constitution.

C'est au bureau de vote N°3 du quartier N'Djambal Ngato que vote le Chef de l'État a accompli son devoir, donnant le coup d'envoi officiel du scrutin. Aux côtés des différents membres de la Commission Nationale Chargée de l'Organisation du Référendum Constitutionnel (CONOREC) et collaborateurs du Chef de l'État, ont pris bonne place, une pléiade d'observateurs nationaux et internationaux, soucieux de veiller au bon déroulement du scrutin.

C'est peu avant 8h qu'est arrivé le Chef de l'ÉtatGénéral MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO, accueilli par quelques officiels. Aussitôt, il a effectué les formalités d'usage auprès des agents électoraux, s'est retiré dans l'isoloir avant de revenir glisser son bulletin dans l'urne. Un geste simple mais d'une grande portée à en croire le Chef de l'État qui voit en cette consultation, une étape déterminante voire cruciale pour le processus de transition en cours.

«C'est un jour historique et plein d'espoir pour notre pays. Un grand pas vers le retour ordonné à l'ordre constitutionnel», dira le Président de Transition non sans demander à ses concitoyens à sortir massivement pour exercer leur droit.

Plus qu'un choix à faire, cet acte, à entendre le Chef de l'État, va renforcer les fondements de la démocratie tchadienne.

«Le choix souverain du peuple tchadien sera respecté», a rassuré le Président de la République avant de quitter les lieux avec l'assurance que tout va se dérouler dans le calme et la sérénité. Assurance qui émane de l'architecte de l'opération, M. Limane Mahamat, Président de la CONOREC.

Le Tchad n'est pas seul dans ce pari qui est en passe d'être gagné. Au rang des institutions et organisations internationales qui accompagnent le processus, figure la CEN-SAD qui a déployé une mission d'observation électorale conduite par le Directeur Paix et Sécurité, DrSouley Hassane.

L'élection référendaire est également suivie de près par les observateurs nationaux déployés par plusieurs organisations comme la Plateforme Tchad d'Abord, la COSAFONI ou encore les ONG «Voix de la Femme» et «Nouvelle perspective».

Tous entendent assurer une vigilance démocratique de l'opération et rendre les conclusions de leur évaluation du processus à l'issue duquel, l'on devra savoir si les Tchadiens approuvent ou non, le projet de constitution qui leur est soumis.


Distribué par APO Group pour Présidence de la République du Tchad.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2024 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Catalogue de produits en ligne