Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Aà¯D ALFITR : Prière à  la Grande Mosquée ,en présence du PCMT

Ce 02 mai, c'est le jour de l'Aïd Alfitr Almoubarack. Cette fête est synonyme de prière. C'est ce qu'ont accompli les milliers de musulmans. A

Ce 02 mai, c'est le jour de l'Aïd Alfitr Almoubarack. Cette fête est synonyme de prière. C'est ce qu'ont accompli les milliers de musulmans. A N'Djamena, l'évènement est marqué par une grande prière à laquelle a pris part le Président du Conseil Militaire de Transition, Président de la République, Chef de l'Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO. C'était à la grande mosquée Roi Fayçal.

En ce jour de l'Aïd Alfitr qui consacre la fin du mois saint de Ramadan, les formules de glorification retentissent du haut des minarets de toutes les mosquées. Ce rituel est observé également à la grande mosquée Roi Fayçal où la communion s'est emparée de ses locaux depuis les premières heures de la matinée. Les milliers des fidèles musulmans y compris le Président du Conseil Militaire de Transition, Président de la République, GénéralMAHAMAT IDRISS DEBY ITNOy convergent aux alentours de 8h . Le Chef de l'Etat qui est accueilli par le Président du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques du Tchad,Cheikh Mahamat Khatir Issaet ses pairs membres du CSAI, s'arrête dans l'antichambre où il effectue deux unités de prières ou rak'at avant de regagner la grande salle où est entonnée en cœur la formule de glorification.

L'instant d'après est marquée par l'entrée de l'Imam, signe de début de la prière. Toute la mosquée se met débout et imite les gestes de l'Imam, gestes propres à la circonstance. Les deux rak'at accomplies, l'Imam se met en face du public. C'est le sermon! CheikhAhmat Annour Mahamat Alhiloutout en priant Allah afin d'accepter les dévotions et les privations de ses adorateurs, s'est attelé longuement sur la signification et les fondements du ramadan. Etayant ses propos par des passages coraniques et hadiths, il a fait savoir que ces moments sont uniques de par l'importance que le Tout-puissant lui-même a accordée à ce jour qui constitue le point de départ du grand pèlerinage ou Hadj. Mettant un accent sur la corruption qui selon lui détruit des générations entières, l'Imam a souligné qu'à cause de la transgression des règles divines, les prières des fidèles sont difficilement exaucées par le Très-haut. Il conseille ses coreligionnaires à se départir de tous les mauvais comportements qui causent la déchéance des sociétés entières. L'amour de la patrie est un devoir religieux, a-t-il rappelé.

En ce jour de l'Aïd, l'Imam trouve aussi que c'est une occasion de renouvellement de la confiance entre le fidèle et son créateur. Aussi, a-t-il exhorté les musulmans à se pardonner et à faire de cette journée un nouveau départ dans leur vie spirituelle et sociale.

L'Imam CheikhAhmat Annour Mahamat Alhiloua fait part de sa profonde satisfaction de la décision exceptionnelle des autorités saoudiennes qui ont ouvert les portes de la Ka'aba au Président du Conseil Militaire de Transition lors de son récent séjour en terre sainte de l'islam où il a accompli le petit pèlerinage. «C'est un honneur qui est fait au Tchad à travers son Président», s'est félicité le Moufti du Tchad qui a imploré Allah afin de gratifier les Tchadiens de ses bienfaits et de préserver leur pays.


Distribué par APO Group pour Présidence de la République du Tchad.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2022 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Vente en ligne