Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Le dernier rapport sur l'application des Standards de la Communauté de Facebook montre des progrès dans la prévention des contenus préjudiciables

Facebook (www.Facebook.com) a publié son rapport sur l'application des Standards de la Communauté (CSER) (https://bit.ly/3fnFGGQ) pour le premier

Facebook (www.Facebook.com) a publié son rapport sur l'application des Standards de la Communauté (CSER) (https://bit.ly/3fnFGGQ) pour le premier trimestre de 2021. Le rapport partage des indicateurs sur les progrès réalisés par Facebook dans la prévention et les actions sur le contenu qui enfreint ses Standards de la Communauté tout en protégeant la sécurité, la vie privée et la dignité de la communauté.

Le nouveau rapport comprend des données sur les performances de Facebook dans l'application de 12 politiques spécifiques sur Facebook et 10 sur Instagram, pour la période de janvier à mars 2021. Il montre des avancées satisfaisantes vers une amélioration en matière de prévalence, et offre plus de transparence autour des opérations de modération de contenu sur les différentes plateformes de Facebook.

Dans le cadre de notre engagement à assurer une surveillance et une vérification indépendantes de nos performances, nous avons désigné Ernst & Young pour auditer ce dernier rapport.

Nous avons également étendu nos efforts de reporting en ajoutant davantage de mesures de prévalence pour Instagram, qui comprendront désormais la prévalence pour la nudité et l'activité sexuelle des adultes, ainsi que pour les contenus violents et explicites.

La prévalence des discours haineux sur Facebook continue de diminuer. C'est une amélioration qui découle des changements que nous avons apportés pour réduire les contenus litigieux dans le fil d'actualité.

"Le rapport souligne que nous devenons plus efficaces dans l'application de nos Standards de la Communauté, grâce à une approche à plusieurs volets qui comprend l'intelligence artificielle (IA), la modération humaine, les outils de signalement par les utilisateurs et la collaboration avec des experts externes.", a déclaré Kojo Boakye, Directeur des affaires publiques de Facebook pour l'Afrique.

"Il est heureux que la prévalence des discours haineux sur Facebook soit en baisse continue pour un troisième trimestre consécutif. Dans l'ensemble, nous constatons des améliorations dans nos résultats, et nous continuerons à partager nos progrès chaque trimestre", a-t-il ajouté.

Facebook lance également un centre de transparence (https://bit.ly/3vDqw5K) afin de fournir une interface unique d'informations sur ses efforts en matière d'intégrité. Ce site permettra de simplifier la consultation des données et des tendances sur les politiques spécifiques.

Nous continuerons d'améliorer la technologie et les mesures pour supprimer les contenus préjudiciables de nos plateformes, et assurer la sécurité des personnes qui utilisent les applications Facebook.

Le rapport complet peut être consulté ici (https://bit.ly/3fpwiT9).


Distribué par APO Group pour Facebook.

Contact presse:
Idea Engineers – PR agency for Facebook Africa
facebookfr@ideaengineers.co.za

Copyright 2021 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Système de gestion des commandes