Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Burundi : la Banque africaine de développement approuve une facilité de garantie des transactions de financement du commerce en faveur de la Banque Commerciale du Burundi

Le conseil d'administration du Groupe de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org) a approuvé une facilité de garantie des transactions de

Le conseil d'administration du Groupe de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org) a approuvé une facilité de garantie des transactions de financement du commerce en faveur de la Banque commerciale du Burundi (Bancobu). En capitalisant sur l'empreinte stratégique de Bancobu dans le pays, cet instrument apportera un soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux sociétés locales, afin de faciliter la satisfaction de leurs besoins en matière de financement du commerce d'importation et d'exportation.

La Banque fournira une garantie aux banques confirmatrices pour le risque de défaut de paiement découlant de la confirmation de lettres de crédit et d'instruments similaires de financement du commerce émis par la Bancobu.

S'exprimant peu après l'approbation du Conseil d'administration, Nnenna Nwabufo, directrice générale pour l'Afrique de l'Est de la Banque africaine de développement, a souligné le besoin crucial d'un tel soutien sur le continent. «Nous nous réjouissons de ce partenariat qui permettra à la Bancobu d'accroître son soutien au financement du commerce dans des secteurs critiques de l'économie burundaise grâce à l'allègement du besoin en capital fourni par la garantie de transaction», a-t-elle déclaré. «Cela s'inscrit dans le droit fil de la priorité accordée par la Banque au développement du secteur privé par le biais d'un soutien au secteur financier», a-t-elle ajouté.

Le manque de lignes de crédit adéquates de la part des banques internationales de confirmation a entravé la capacité de la Bancobu à soutenir ses clients. Cette facilité soutiendra l'importation d'intrants essentiels tels que des engrais, des produits pharmaceutiques, des panneaux solaires, des machines agricoles et d'autres biens intermédiaires dont le Burundi a besoin pour relancer ses secteurs agricole et manufacturier.

Ahmed Attout, directeur par intérim du Département du développement du secteur financier de la Banque africaine de développement, a déclaré que la survenue de la pandémie de Covid-19, conjuguée à des exigences strictes en matière de réglementation et de capital, ainsi qu'à l'application des règles de conformité en matière de connaissance du client (KYC, l'acronyme anglais pour «Know Your Customer»), a conduit de nombreuses banques internationales à réduire leurs relations de correspondance bancaire en Afrique, alors que certaines d'entre elles se sont simplement retirées du marché. « Il y a donc un besoin urgent de financement pour redynamiser le commerce en Afrique, ce qui nécessite une plus grande participation d'institutions telles que la Banque africaine de développement », a-t-il ajouté.


Distribué par APO Group pour African Development Bank Group (AfDB).

Contact médias:
Amba Mpoke-Bigg
Département de la communication et des relations extérieures
Banque africaine de développement
Courriel: media@afdb.org

Contacts techniques:
Mohamadou Ba, m.o.ba@afdb.org
Bernard Muhati, b.muhati@afdb.org

À propos du Groupe de la Banque africaine de développement :
Le Groupe de la Banque africaine de développement est la principale institution de financement du développement en Afrique. Il comprend trois entités distinctes : la Banque africaine de développement (BAD), le Fonds africain de développement (FAD) et le Fonds spécial du Nigeria (FSN). Représentée dans 41 pays africains, avec un bureau extérieur au Japon, la Banque contribue au développement économique et au progrès social de ses 54 États membres régionaux. Pour plus d'informations:www.AfDB.org

À propos de la Bancobu:
Fondée en 1960, la Bancobu est l'une des principales banques commerciales enregistrées et basées au Burundi. Elle est détenue à 32% par l'État et sert plus de 537 000clients avec un bilan total d'un billion de Francs burundais (environ 556millions de dollars). La Bancobu a son siège à Bujumbura et emploie environ 400personnes réparties entre son siège et ses 49succursales, offrant ainsi la plus large couverture bancaire du Burundi.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2024 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Vente de billets en ligne