Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Nouvelle contribution de l'Allemagne de 6,5 millions d'Euros au Fonds Fiduciaire en Soutien à  la Paix et la Sécurité au Mali

La République fédérale d'Allemagne a officiellement réaffirmé sa participation au Fonds Fiduciaire en Soutien à la Paix et la Sécurité au Mali à

La République fédérale d'Allemagne a officiellement réaffirmé sa participation au Fonds Fiduciaire en Soutien à la Paix et la Sécurité au Mali à hauteur de 6.5 millions d'Euros, lors d'une cérémonie tenue le 14 décembre au Quartier Général de la MINUSMA. Ces fonds serviront à financer des projets dans le domaine de la sécurité.

Une première contribution de 3,5 millions d'Euros sera dédiée à soutenir la MINUSMA pour faire face aux conditions sécuritaires au nord. Cet appui est crucial étant donné le rôle central de la MINUSMA dans la sécurisation des communautés, du personnel de la mission, des acteurs humanitaires, des sites des projets ainsi que l'appui au redéploiement des autorités et des Forces de Défense et Sécurité maliennes dans le nord du pays.

Une deuxième contribution à hauteur de 3 millions d'Euros servira à appuyer la mise en œuvre d'arrangements sécuritaires prévus par l'Accord de paix, à savoir l'opérationnalisation d'un site de cantonnement additionnel et de deux sites du Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC) à Kidal, ainsi que dans une des autres régions du Nord.

Cet appui financier s'ajoute à une précédente contribution de l'Allemangne en 2016 au Fonds Fiduciaire de 2 millions d'Euros, alloués au processus de cantonnement; le soutien de la République fédérale d'Allemagne à ce fonds totalise 8,5 millions d'Euros cette année. Depuis 2013, le Fonds Fiduciaire a récolté environ 33,7 millions de dollars permettant de soutenir plus de 80 projets.

Le Fonds Fiduciaire des Nations en Soutien à la Paix et la Sécurité au Mali a été créé à la demande du Conseil de Sécurité (Résolution 2085 (2012)) pour soutenir les efforts du Gouvernement Malien face à la crise et garantir les perspectives de développement à long-terme du pays, telles que le retour de l'autorité de l'Etat et de l'ordre constitutionnel, la promotion du dialogue national, la réforme du secteur de sécurité, la coopération régionale, les Droits de l'Homme, le soutien aux élections, le processus de Désarmement-Démobilisation-Réintégration (DDR) et les projets socio-économiques.

Administré par la MINUSMA, ce Fonds bénéficie des contributions des différents bailleurs tels que l'Allemagne, l'Australie, le Canada, le Danemark, l'Irlande, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Suisse et la Turquie.


Distribué par APO pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA).
Copyright 2018 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Conception de logiciel de gestion