Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Une vingtaine d'ex-miliciens d'auto-défense se rendent à  la Monusco à  Kalemie (Par François Xavier Mybe Et Ascain Zigbia-Tayoro)

Trente personnes, dont dix-sept ex-miliciens d'auto-défense, 8 femmes et 5 enfants, se sont rendus au Camp des Casques bleus indonésiens à la Monusco

Trente personnes, dont dix-sept ex-miliciens d'auto-défense, 8 femmes et 5 enfants, se sont rendus au Camp des Casques bleus indonésiens à la Monusco Kalemie lundi 6 janvier 2020, où ils ont déposé 3 armes de marque AK 47, 6 chargeurs avec minutions et environ 200 cartouches. Témoins de l'événement, le Chef de Bureau ad intérim de la Monusco et les autorités militaires provinciales. Cette action rentre dans le cadre du programme de Réduction des violences communautaires que la MONUSCO a initié depuis quelques années dans la Province du Tanganyika et ailleurs en RDC à travers sa section DDR.

«Nous avons décidé de laisser le gouvernement faire son travail. Nous avons fait un travail volontaire en protégeant nos parents victimes de violences des groupes armés. Et nous avons atteint notre objectif»,a déclaré leCommandant de la Compagnie d'auto-défense Ethiopia, Bonheur Masudi Muhemedilors de la reddition de ses éléments.

De son coté, le Commandant des Fardc Chargé des opérations et renseignements, le Colonel Alex Munyalizi, a invité tous les autres miliciens à emboiter le pas à ces ex-combattants d'auto-défense qui viennent de se rendre volontairement à la MONUSCO et à propos desquels il a déclaré: «vous méritez une mesure de grâce pour avoir remis volontairement les armes pendant cette période de sensibilisation, car après, l'Etat va châtier fort les récalcitrants».

La MONUSCO a salué cette reddition, parlant de «très bon choix»à l'endroit de ces ex-combattants qui ont abandonné le chemin de la violence pour celui de la paix. Leonidas Nkingiye, Chef de Bureau ad intérim de la Monusco Kalemie s'est félicité de cette action qui ouvre le chemin à une paix durable dans le Tanganyika. Rappelons que le groupe de Bonheur Masudi est resté actif dans la zone frontalière couvrant le Maniema et le Tanganyika, plus précisément dans la Chefferie Tumbwe, en territoire de Kalemie.


Distribué par APO Group pour Mission de l'Organisation des Nations unies en République démocratique du Congo (MONUSCO).
Copyright 2020 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Design web responsive