Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

DIALOGUE NATIONAL INCLUSIF : les Leaders religieux sollicités par le Président du Conseil Militaire de Transition (PCMT)

Après les chefs traditionnels, c'était au tour des leaders religieux d'être reçus ce 1er août par le Président du Conseil Militaire de Transition,

Après les chefs traditionnels, c'était au tour des leaders religieux d'être reçus ce 1er août par le Président du Conseil Militaire de Transition, GénéralMAHAMAT IDRISS DEBY ITNO.L'implication de la communauté religieuse pour la réussite du Dialogue National Inclusif a fait l'objet des échanges.

Un Dialogue National Inclusif dont les enjeux sont si importants qu'ils ne laissent aucune couche indifférente, surtout pas la communauté religieuse. Cette messe nationale est d'abord leur affaire. C'est ce que le Président du Conseil Militaire de Transition, GénéralMAHAMAT IDRISS DEBY ITNOa fait comprendre aux leaders des trois confessions religieuses du Tchad. Traduction de l'engagement du Chef de l'Etat à réunir tous les Tchadiens pour discuter sans tabou de l'avenir et du devenir de leur pays, le Dialogue National Inclusif a besoin d'une once de spiritualité dont seuls les hommes de Dieu détiennent les clés. Ce qui fait dire au Président du Conseil Militaire de Transition que les leaders religieux ne doivent pas seulement être au centre maisconstituer le pilier de ce dialogue afin de le tenir debout chaque fois qu'il tente de tanguer.

Un appel qui a trouvé une oreille attentive auprès des religieux déjà investis pour la cause. Les trois leaders religieux disent être conscients de l'importance de ce rendez-vous. Faisant part des initiatives déjà prises dans leurs congrégations respectives, Révérant-PasteurDJIMALNGAR MADJIBAYE, Secrétaire Général de l'Entente des Eglises et Missions Evangéliques du Tchad (EEMET) et MgrSAMUEL MBAIRABE,Vicaire Général de l'Archidiocèse de N'Djamena, trouvent que c'est de l'avenir du pays et des fidèles qu'il s'agit.

Révérant-PasteurDJIMALNGAR MADJIBAYE, MgrSAMUEL MBAIRABEtout comme CheikhMAHAMAT KHATIR ISSA, Président du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques du Tchad, conseillent humilité, patience et maitrise de soi à tous les acteurs concernés. Ces sont des caractéristiques divines, font-ils savoir implorant Dieu afin d'unir les cœurs des tchadiens en les comblant de tous ses bienfaits.

Une disponibilité et un engagement qui n'ont pas surpris le Président du Conseil Militaire de Transition GénéralMAHAMAT IDRISS DEBY ITNOqui a adressé les reconnaissances de la Nation entière pour les multiples actions religieuses qu'ils posent. La préservation de la paix et de l'unité nationale est à mettre à leur actif dira le Chef de l'Etat qui s'est montré élogieux face au travail abattu sur le terrain du vivre-ensemble, de la vie en communauté, du respect de l'autre, de l'amour du prochain et de la tolérance. Cet élan de sacrifice et de la bonne cause ajoute-il, n'est pas à relâcher.

«Prions pour le salut de notre cher et beau pays. Prions pour l'aboutissement heureux du processus en cours et prions pour le nouveau Tchad que nous voulons bâtir ensemble, main dans la main» a conclu le Chef de l'État.


Distribué par APO Group pour Présidence de la République du Tchad.
Copyright 2022 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Système de gestion des commandes