Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

La prospérité par le commerce – Deutsche Post DHL Group et le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement encouragent le commerce électronique dans les pays émergents

Ménager aux petites et moyennes entreprises des pays en développement un accès aux marchés mondiaux – tel est l'objectif de la coopération entre le

Ménager aux petites et moyennes entreprises des pays en développement un accès aux marchés mondiaux – tel est l'objectif de la coopération entre le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) et le groupe logistique Deutsche Post DHL Group (https://www.DPDHL.com).

Les partenaires souhaitent investir au cours des prochaines années 30 millions d'euros dans la numérisation des procédures douanières et commerciales, la promotion du commerce électronique ainsi que dans une logistique à faibles émissions dans les villes. La coopération porte essentiellement sur l'Afrique. Un accord en ce sens a été signé aujourd'hui par le ministre allemand du Développement Gerd Müller et le Président du directoire de Deutsche Post DHL Group, Frank Appel.

Le ministre fédéral Gerd Müller déclare : « La crise du coronavirus et le confinement ont perturbé les chaînes d'approvisionnement dans les pays en développement. Des millions d'entreprises se battent pour leur survie. En ce moment, nous devons maintenir les cycles économiques. Mais les procédures douanières bureaucratiques et la corruption entravent le commerce intra-africain. C'est à ce niveau que nous collaborons avec le groupe Deutsche Post DHL : Grâce à un nouveau système numérique, nous aidons les entreprises africaines de taille moyenne à gérer les douanes de manière entièrement numérique. Nous avons commencé au Maroc, au Rwanda, au Kenya, au Ghana et en Côte d'Ivoire. Nous créons également de nouveaux marchés de vente dans le monde entier grâce à de nouvelles plateformes de commerce électronique. Tout cela accélère le commerce, crée de la transparence et permet d'énormes bonds en avant en matière de développement. Nous privilégions la formation et la promotion des femmes en tant qu'entrepreneurs. Et nous mettons délibérément l'accent sur la numérisation. Nulle part ailleurs la numérisation ne progresse aussi vite qu'en Afrique. Certains pays africains sont déjà plus avancés que l'Europe - par exemple, en matière de paiement sans espèces via le smartphone.

La crise du corona interrompt les relations commerciales dans les pays en développement et plongera pour cette seule année 115 millions de personnes supplémentaires dans la pauvreté. C'est précisément en ce moment que nous devons maintenir le fonctionnement des circuits économiques mondiaux et veiller à ce que les pauvres en profitent aussi. La numérisation peut avoir ici des effets très importants. Aujourd'hui déjà, un grand nombre de nos pays partenaires sont bien plus avancés que nous le sommes en Allemagne dans le domaine de la numérisation – par exemple avec le paiement par téléphone portable.»

Le CEO de Deutsche Post DHL Group Frank Appel explique: «Le commerce transfrontalier crée de la prospérité, améliore l'existence et connecte les gens, mais il existe encore des obstacles considérables dans de nombreuses régions. En coopération avec le ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement, nous travaillons avec détermination à éliminer ces obstacles. Les commerçants qui vendaient auparavant leurs marchandises à l'échelle régionale ont accès à des clients dans le monde entier. À cette fin, nous avons également lancé notre nouveau programme de durabilité GoTrade. Le programme s'adresse en particulier aux pays en développement qui n'ont pas encore profité comme d'autres de la mondialisation.»

La réduction des obstacles aux échanges par le recours à des solutions numériques doit être amorcée dans un premier temps au Maroc, au Rwanda, au Kenya, au Ghana et en Côte d'Ivoire. Les barrières commerciales telles que des procédures douanières bureaucratiques et non transparentes, et donc souvent sujettes à la corruption, touchent durement les pays en développement et rendent difficile leur accès au commerce mondial. Le BMZ et DPDHL Group poursuivront en outre leur échange sur des projets relatifs à l'hydrogène vert et aux carburants synthétiques.

Ce partenariat sera essentiellement mis en œuvre dans le cadre de mesures du programme develoPPP.de (https://www.develoPPP.de/), par lequel le BMZ encourage les initiatives d'entreprises dans les pays émergents et en développement qui contribuent à un développement durable sur place. DPDHL Group supportera au moins les 2/3 des coûts de l'ensemble des mesures.

GoTrade exploite le potentiel de la mondialisation dans les pays émergents et en développement

L'accord signé aujourd'hui fait partie du nouveau programme de durabilité «GoTrade» à l'échelle de tout DPDHL Group. Le programme utilise à cet effet le savoir-faire logistique de DHL pour aider les petites et moyennes entreprises à pratiquer un commerce transfrontalier. En coopération avec des partenaires du secteur public, tels que des gouvernements nationaux et des organisations multinationales, sont en outre initiés des projets qui doivent contribuer à accélérer les procédures de dédouanement, à réduire les retards aux frontières et de manière générale à faire baisser les coûts du commerce transfrontalier.

L'objectif de l'initiative est de promouvoir une croissance économique durable dans les pays. Deutsche Post DHL Group apporte ainsi une contribution importante à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies.

Quatrième programme de durabilité de la série «Go» de Deutsche Post DHL Group

Dans le cadre de ses initiatives de durabilité, Deutsche Post DHL Group s'implique largement en faveur de la réalisation des ODD, avec les programmes «Go» du groupe tout comme avec sa vision de connecter les gens et d'améliorer leur vie. GoTrade est le quatrième et le plus jeune membre de la famille des programmes Go après GoTeach (opportunités professionnelles pour les jeunes), GoHelp (gestion des catastrophes) et GoGreen (protection du climat). Ces programmes font partie du agenda de développement durable du groupe, qui se concentre sur l'environnement, la responsabilité sociale et la gouvernance d'entreprise responsable.


Distribué par APO Group pour Deutsche Post DHL.

Contact Médias:
Deutsche Post DHL Group
Media Relations
Christina Neuffer/Tobias Ender
Tél.: +49 228 182-9944
E-mail: pressestelle@dpdhl.com
Site Internet: www.DPDHL.com/press
Suivez-nous: twitter.com/DeutschePostDHL

À propos du groupe Deutsche Post DHL :
Deutsche Post DHL Group (https://www.DPDHL.com) est le premier prestataire logistique mondial. Le groupe relie les gens et les marchés tout en favorisant les échanges commerciaux dans le monde. Il a pour objectif stratégique d'être le premier choix pour les clients, les salariés et les investisseurs à travers le monde. Dans ce but, Deutsche Post DHL Group se concentre sur la croissance dans ses cœurs de métier logistiques et sur l'accélération de la transformation numérique dans toutes les divisions. Avec des pratiques commerciales durables et son engagement en faveur de la société et de l'environnement, le groupe apporte une contribution positive au monde. Deutsche Post DHL Group vise une logistique zéro émission à l'horizon 2050.

Le groupe allie deux marques fortes: DHL offre une large gamme de services comprenant l'expédition de colis, l'envoi express international, le transport de fret, la gestion de la chaîne logistique et les solutions de commerce électronique; Deutsche Post est le principal prestataire de services postaux et de colis en Europe. Deutsche Post DHL Group emploie près de 550000personnes dans plus de 220 pays et territoires à travers le monde. En 2019, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 63milliards d'euros.

LE groupe de transport et logistique mondial.

Copyright 2020 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Commande en ligne