Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Les forces de défense et de sécurité maliennes basées à  Gao se perfectionnent en matière de renseignement

La Police des Nations Unies à Gao dit avoir pris acte des recommandations des participants sur l'approfondissement de cette formation. Celle-ci et de

La Police des Nations Unies à Gao dit avoir pris acte des recommandations des participants sur l'approfondissement de cette formation. Celle-ci et de nombreuses autres formation s'inscrivent dans le cadre du renforcement de l'autorité de l'état, un pilier du mandat de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali, MINUSMA. La coordination régionale de la Police des Nations Unies (UNPOL) à Gao, a organisé du 25 au 29 mars dernier, une session de formation des Forces de défense et de sécurité maliennes (FDSM) sur le renseignement. Une vingtaine de participants ont pris part à cette formation de quatre jours, sur la définition du renseignement, les techniques pour le maîtriser, comment avoir un bon réseau de renseignement, ou encore, comment entretenir et protéger sa source ?« Cette formation est d'une importance capitale et constitue le socle de toute activité militaire et para militaire. Sans le renseignement, rien ne peut aller. Nous avons beaucoup appris durant ces quelques jours de formation et l'application ne tardera pas dans nos fonctions »,a assuré l'Adjudant-Chef Salif Issa Sidibé de la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale à Gao. « Cette formation est très utile pour nous qui sommes de l'administration pénitentiaire, parce que nous n'avions pas encore reçu de formation sur le renseignement. C'est d'ailleurs pour cela que nous recommandons que cette formation soit approfondie car, nous avons réalisé la pertinence du sujet, et l'insuffisance du temps de la formation. En remerciant la MINUSMA pour toutes ces formations qu'elle nous offre, nous souhaitons vraiment continuer cette session sur le renseignement qui est plus qu'important pour nous »,a insisté le Lieutenant Fatoumata Maiga, de l'administration pénitentiaire de Gao. Pour Marfal Gueye, formateur d'UNPOL à Gao,« La région de Gao est un axe principal pour qui maîtrise le renseignement dans la zone. Il nous fallait outiller les FDSM sur la question, afin de les aider à anticiper sur les évènements ».
Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA).

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2020 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Commerce en ligne