Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Seychelles : Le Président Ramkalawan lance officiellement les travaux du Colloque Régional de l'Océan Indien

Le Président de La République, Monsieur Wavel Ramkalawan a officiellement lancé ce lundi les travaux du 19èmeColloque Régional de l'Océan Indien. Le

Le Président de La République, Monsieur Wavel Ramkalawan a officiellement lancé ce lundi les travaux du 19èmeColloque Régional de l'Océan Indien. Le colloque se déroule sous le thème: «VIH au Cœur des Soins Intégrés et Accessibles» et la cérémonie d'ouverture officielle s'est dérouléeà l'HotelSavoy Resort and Spa, à Beau Vallon.

A l'entame de son discours,le Président Ramkalawan a souligné l'importance du colloque qui rassemble toutes les personnes unies autour de la même cause et surtout pour le combat contre l'un ou l'ensemble de ces fléaux qui ravagent leur nation, leur communauté ou leur famille et qui sont décidées à œuvrer ensemble pour des solutions durables.

C'est pour cette raison qu'il a estimé que le colloque leur permettra de partager les récits de leurs progrès et des défis tant collectifs que particuliers à surmonter, et leur permettra par la même occasion, de discuter des voies à suivre vers l'horizon 2030. «Le thème «VIH au Cœur des Soins Intégrés et Accessibles»a été bien pensé, à mon sens», a-t-il dit.

L'intégration et l'accessibilité de nos systèmes de soins, ainsi que la disponibilité indéfectible de nos prestataires sont essentielles pour ces maladies qui exigent, certes, des soins bien centrés sur la personne. Au niveau institutionnel, il s'est avéré que la cohésion et la convergence des efforts mettent en valeur nos atouts. S'approcher, c'est se fédérer. Nous ne voulons pas répéter les erreurs des uns et des autres. Bien au contraire, nous voulons apprendre d'elles et faire bon usage des bonnes pratiques qui ont fait leur preuve dans chacun de nos pays et ailleurs», a-t-il souligné.

Le Chef de l'Etat seychellois a attiré l'attention des partenaires bilatéraux et multilatéraux sur l'importance du soutien inclusif aux pays de la région dans leurs plans de financement et de soutiens techniques, car aujourd'hui les Seychelles demeurent le seul pays de l'Océan Indien à ne pas bénéficier de l'appui du Fonds Mondial de Lutte contre le SIDA, le Paludisme et la Tuberculose.

«Nous demandons donc à nos principaux partenaires d'intensifier leurs plaidoyers pour que tous nos pays puissent accéder aux fonds qui existent, afin de nous permettre à mieux relever les défis qui nous sont propres. Les Seychelles s'engagent à renforcer leurs structures de coordination multisectorielle de la réponse et plus encore. Il incombe à nous tous de continuer à renforcer nos capacités et d'assurer les changements de comportement au sein de nos populations. La prévention, le dépistage précoce, la prise en charge en bonne et due forme doivent être de mise», a-t-il dit, avant de poursuivre.

«Les Seychelles resteront, toujours, fidèles aux engagements qu'elles ont pris. Aux jeunes d'ici et d'ailleurs, je vous demande de continuer à vous engager dans vos communautés. Vous êtes non seulement la génération de demain mais aussi la génération d'aujourd'hui. Comme jeunes adultes, vous n'êtes pas invincibles face au VIH, les Hépatites et autres Addictions. Vous aussi, vous restez vulnérables. Vous aussi, vous devez vous protéger», a-t-il conseillé.

A l'adresse de la jeunesse, le Président Ramkalawan a aussi fait remarquer que ce colloque était une opportunité pour débattre des questions qui la préoccupent. C'est pourquoi, il a invité les participants à faire des recommandations tangibles et solides susceptibles de permettre aux décideurs de mettre en place des stratégies prioritaires afin qu'ensemble nous puissions limiter, voire mettre fin à ces épidémies que sont le VIH/SIDA, les Hépatites et les Addictions. Et pour conclure, il a déclaré:

«J'ai espoir que pendant ces deux jours de débats qui restent, vous allez délibérer sur des priorités et des questions pertinentes pour notre région, et que des recommandations viables seront émises. Je souhaite sincèrement que ce colloque fournisse des stratégies durables et tisse des liens plus étroits entre les frères et sœurs de la grande famille de la région de l'Océan Indien.»

Pendant la cérémonie d'ouverture officielle, la Ministre de la Santé, Madame Peggy Vidot et la Directrice Régional de l'ONUSIDA, Dr Anne Muthoni Githuku-Songwe, ont également fait leurs interventions sur le même thème. Il en est de même de la Présidente du Comité Régional VIH Océan Indien, Dr. Catherine Gaud.

A noter que de nombreuses personnalités étaient présentes à la cérémonie d'ouverture de ce 19ѐme colloque régional de l'Océan indien, notamment les membres du Gouvernement et de l'Assemblée nationale, les membres du Corps diplomatique, les Délégués des Etats de l'Océan Indien ainsi que de nombreux invités.


Distribué par APO Group pour State House – Office of the President of the Republic of Seychelles.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2023 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Création de site Web