Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

La Fondation Merck, avec les Ministres de la Santé Africain, définit les interventions visant à  briser la stigmatisation liée à  l'infertilité lors du congrès mondial de Fédération Internationale des

La Fondation Merck (www.Merck-Foundation.com), la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne, en partenariat avec la Fédération Internationale

La Fondation Merck (www.Merck-Foundation.com), la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne, en partenariat avec la Fédération Internationale des Sociétés de Fertilité - l'IFFS a dirigé le panel ministériel « Merck more than a Mother » lors du 23e Congrès mondial de l'IFFS tenu à Shanghai, en Chine, sur le thème de « Non à la stigmatisation liée à l'infertilité ». Le panel ministériel a pour objectif de discuter du renforcement des capacités et de l'amélioration de l'accès à des solutions équitables de prise en charge de la fécondité en Afrique et dans les pays en voie de développement.

Le Dr Rasha Kelej, CEO of Merck Foundation and President of 'Merck More Than a Mother', a présidé le panel ministériel. Les panélistes inclus ; S.E Dr. Isatou Touray, Vice-Président de la Gambie ; L'hon. Sarah Opendi, Ministre d'État de la Santé de l'Ouganda ; L'hon. Dr. NDIKUMANA Thadée, Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA au Burundi, L'Hon. Dr. Balandamio Florent, Vice-Ministre de la Santé de la République du Congo, le Professeur Joe Leigh Simpson, Président sortant de l'IFFS et le Professeur Oladapo Ashiru, Président de la Société Africaine de Fertilité.

Lors de la table ronde, Dr. Rasha Kelej, CEO of Merck Foundation and President Merck More Than a Mother, a déclaré : « La Fondation Merck est dédiée à l'autonomisation des femmes victimes de discrimination et de violence en raison de leur incapacité à avoir des enfants en définissant des interventions pour briser la stigmatisation liée à l'infertilité et à la mise en place des solutions équitables de prise en charge de la fécondité en Afrique et dans les pays en voie de développement ».

S.E. Dr. Isatou Touray, Vice-Président et Ministre de la Santé de la République de Gambie, a déclaré : « J'ai entendu et vu les histoires de femmes infertiles dans mon pays ; l'attitude du peuple envers ces femmes n'est ni progressive ni informée. Elles sont généralement maltraitées par la société. En collaboration avec la Fondation Merck, nous voulons éliminer la stigmatisation qui y est associée en créant un changement de culture et en mettant en place des soins de fertilité rentables en Gambie et dans le reste de l'Afrique »

« Je suis associé à la Fondation Merck depuis très longtemps. Le travail qu'ils ont accompli a eu un impact très important sur la vie des femmes infertiles et des hommes qui les entourent en améliorant l'accès à l'information et le changement de culture et les mentalités », a expliqué l'Hon. Sarah Opendi, Ministre d'État de la Santé de la République d'Ouganda

L'hon. Dr. NDIKUMANA Thadée, Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA, République du Burundi a déclaré : « La plupart des pays africains n'ont pas d'experts en fertilité ni d'embryologistes, la Fondation Merck contribue de manière significative à la formation de nos médecins. Cette initiative marquera l'histoire et façonnera le paysage des soins de fertilité au Burundi et dans le reste de l'Afrique ».

L'hon. Dr Balandamio Florent, Vice-Ministre de la Santé de la République du Congo, a expliqué : « Le taux d'infertilité est beaucoup plus élevé dans les pays africains que dans le reste du monde. Cependant, les pays africains ne disposent pas des ressources et de l'expertise nécessaires pour conseiller et traiter les couples infertiles. C'est pourquoi l'initiative 'Merck More Than a Mother' est cruciale pour notre pays et les autres pays africains ».

Appréciant les efforts de la Fondation Merck, le Prof. Joe Leigh Simpson, Président sortant de l'IFFS, a déclaré : « Je suis ravi de voir le travail que la Fondation Merck effectue depuis de nombreuses années pour sensibiliser et renforcer les capacités en matière de soins de fertilité en Afrique et dans les pays en voie de développement. Cela va effectivement créer un grand impact ».

Prof. Oladapo Ashiru, Président de la Société Africaine de Fertilité, a souligné : « Il est très important de sensibiliser sur la prévention et la prise en charge de l'infertilité, car environ 85% des cas d'infertilité en Afrique sont causés par des maladies infectieuses non traitées, et sont donc évitables dans de nombreux cas ».


Distribué par APO Group pour Merck Foundation.

Rejoignez la conversation sur nos plateformes de réseaux sociauxci-dessous et faites entendre votre voix :
Facebook:bit.ly/2MBzsDj
Twitter:bit.ly/2NDqHLR
YouTube:bit.ly/2K3ACZp
Website:www.Merck-Foundation.com

Rejoignez la communauté en ligne de la Fondation Merckdédiée aux soins et à la recherche pour échanger des expériences et des informations avec d'autres prestataires de soins de santé, des chercheurs, des étudiants, des décideurs et des membres de la communauté en Afrique et ailleurswww.Merck-Foundation.cominscription gratuite.

À propos de la campagne « Merck More than a Mother » ;
L'initiative « Merck More Than a Mother » vise à autonomiser les femmes infertiles à travers l'accès à l'information, à l'éducation et à la santé et le changement de mentalités. Cette initiative puissante aide les gouvernements à définir des politiques visant à améliorer l'accès à des soins de fertilité réglementés, sûrs et efficaces. Elle définit les interventions visant à briser la stigmatisation autour des femmes infertiles et à sensibiliser la population sur la prévention et la prise en charge de l'infertilité. En partenariat avec les universités, les ministères de la santé et les sociétés de fertilité internationales, cette initiative propose également une formation médicale et des formations aux prestataires de soins de santé et aux embryologistes afin de développer et de renforcer les capacités en matière de soins de fertilité en Afrique et dans les pays en voie de développement.

Avec « Merck More Than a Mother », nous avons lancé un changement de culture visant à déstigmatiser l'infertilité à tous les niveaux : en sensibilisant davantage, en renforçant les compétences des experts locaux, en bâtissant un plaidoyer en coopération avec les décideurs et en aidant les femmes sans enfants à démarrer leur propre petits commerces. Il s'agit de donner à chaque femme le respect et l'aide qu'elle mérite pour mener une vie épanouissante, avec ou sans enfant.

Les ambassadrices de « Merck More Than a Mother » ; S.E. NEO JANE MASISI, La Première Dame du Botswana ; S.E. DENISE NKURUNZIZA, La Première Dame de la République du Burundi ; S.E. BRIGITTE TOUADERA, La Première Dame de la République Centrafricaine ; S.E. HINDA DEBY ITNO, La Première Dame du Tchad ; S.E. DJÈNÈ CONDÈ, La Première Dame de Guinée-Conakry ; S.E. FATOUMATTA BAH BARROW, La Première Dame de Gambie ; S.E. AISSATA ISSOUFOU MAHAMADOU, La Première Dame du Niger ; S.E. FATIMA MAADA BIO, La Première Dame de Sierra Leone et S.E. ESTHER LUNGU, La Première Dame de Zambie.

En outre, une partie de la campagne est notre programme de Formation en Embryologie & en Fertilité de Merck, un cours pratique de trois mois en partenariat avec IRSI, en Indonésie, IIRRH, en Inde et 'Manipal Academy of Higher Education' (Université de Manipal), en Inde pour établir la plate-forme de spécialistes de la fertilité en Afrique et dans les pays en voie de développement. La Fondation Merck a fourni à plus de 84 candidats, trois mois à six mois de formation clinique et pratique aux spécialistes de la fertilité et aux embryologistes dans plus de 29 pays d'Afrique et d'Asie tels que: Tchad, Niger, République centrafricaine, Côte d'Ivoire, Ghana, Éthiopie, Ouganda, Kenya, Tanzanie, Zambie, Nigeria, Bénin, Mali, Burkina Faso, Sénégal, Guinée Conakry, Sierra Leone, Libéria, Cameroun, Rwanda, Botswana, République démocratique du Congo, Congo Brazzaville, Gambie, Népal, Siri Lanka, Bangladesh, Myanmar et Cambodge.

La Fondation Merck entre dans l'histoire de nombreux pays africains où elle n'a jamais eu de spécialistes en fertilité ou de cliniques de fertilité spécialisées avant l'intervention de « Merck Plus qu'une Mère » pour former les premiers spécialistes en fertilité tels que ; en Sierra Leone, au Libéria, en Gambie, au Niger, au Tchad, en Guinée, en Ethiopie et en Ouganda.

La Fondation Merck a lancé de nouvelles initiatives innovantes visant à sensibiliser les communautés locales sur la prévention de l'infertilité, l'infertilité masculine dans le but le briser la stigmatisation liée à l'infertilité et l'autonomisation des femmes infertiles dans le cadre de «Merck more than a Mother» telles que ;

- « Merck More than a Mother media recognition award and health media training » - « Merck More than a Mother fashion award » - « Merck More than a Mother film award » - Chansons locales avec des artistes locaux pour aborder la perception Culturelle de l'infertilité et comment la changer

À propos de « Merck Oncology Fellowship Program »
Le programme de bourses en oncologie « Merck Oncology Fellowship Program » est une initiative clé du « Merck Cancer Access Program », qui vise à renforcer les capacités à travers l'éducation et la formation médicales. Le manque de moyens financiers n'est pas le seul défi en Afrique et dans les pays en voie de développement, mais la pénurie de personnel de santé qualifié capable de s'attaquer à la prévention, au diagnostic précoce et à la prise en charge du cancer à tous les niveaux des systèmes de santé est encore un plus grand défi.

« Merck Oncology Fellowship Program » se focalise sur le renforcement des capacités professionnelles en matière de traitement du cancer dans le but d'augmenter le nombre limité d'oncologues en Afrique et dans les pays en voie de développement. Le programme offre des bourses de formation d'un an au Tata Memorial Center - Inde, un programme de bourses de formation en oncologie d'un an et demi à l'Université de Malaya en Malaisie, deux années de formation en oncologie à l'Université de Nairobi au Kenya et deux ans de Master en oncologie médicale à Université du Caire - Égypte, en partenariat avec les ministères africains de la santé, des gouvernements locaux et des universités.

Lancé en 2016, plus de 43 candidats provenant de plus de 21 pays africains ont participé au « Merck Oncology Fellowship Program ». Le programme continuera à renforcer les capacités de prise en charge du cancer dans des pays africains tels que le Botswana, le Cameroun, la RCA, l'Éthiopie, la Gambie, le Ghana, la Guinée, le Libéria, Maurice, la Namibie, le Niger, le Nigéria, le Rwanda, le Sénégal, la Tanzanie et la Zambie.

À propos de la Fondation Merck:
La Fondation Merck (www.Merck-Foundation.com), créée en 2017, est la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne. Elle vise à améliorer la santé et le bien-être des personnes et de faire progresser leur vie grâce à la science et la technologie. Nos efforts sont principalement centrés sur l'amélioration de l'accès aux solutions de soins de santé innovants dans les communautés mal desservies, le renforcement des capacités de recherche scientifique et de santé et l'autonomisation des personnes dans les STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques), en mettent l'accent sur les femmes et la jeunesse. Tous les communiqués de presse de la Fondation Merck sont diffusés par courrier électronique dès qu'ils deviennent disponibles sur le site Internet de la Fondation Merck. Veuillez aller sur www.Merck-Foundation.com pour en savoir plus et/ou pour vous inscrire en ligne pour dialoguer et échanger des expériences avec nos membres inscrits.

À propos de Merck:
Merck (www.MerckGroup.com) est une entreprise de premier plan dans les secteurs des sciences et des technologies, des soins des santé, des sciences de la vie et des matériaux de performance. Environ 50 000 employés travaillent davantage à développer les technologies qui rehaussent et améliorent la vie – à partir des thérapies biopharmaceutiques pour traiter le cancer ou la sclérose en plaques, des systèmes de pointe pour la recherche scientifique et de la production, des cristaux liquides pour les smartphones et téléviseurs LCD. En 2017, Merck a réalisé un chiffre d'affaires de 15,3 milliards d'euros dans 66 pays.

L'entreprise Merck, qui a été fondée en 1668, est la plus ancienne société pharmaceutique et chimique au monde. La famille fondatrice demeure le propriétaire majoritaire du groupe de sociétés cotées en bourse. Merck détient les droits mondiaux sur le nom et la marque Merck. Les seules exceptions sont les États-Unis et le Canada, où la société opère sous l'appellation EMD Serono, MilliporeSigma.

Copyright 2019 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Design web adaptatif