Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Prise de participation de 20 millions de dollars de la Banque africaine de développement dans le fonds Pembani Remgro Infrastructure Fund II

Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org/fr) a donné son feu vert, vendredi 14 juillet 2023 à Abidjan, pour

Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org/fr) a donné son feu vert, vendredi 14 juillet 2023 à Abidjan, pour une prise de participation à hauteur de 20 millions de dollars dans le fonds d'investissement Pembani Remgro Infrastructure Fund II (PRIF II). L'investissement de la Banque permettra à PRIF II de lever jusqu'à 400 millions de dollars auprès d'investisseurs privés, commerciaux ou institutionnels pour investir dans des projets industriels et d'infrastructures en Afrique.

Pembani Remgro Infrastructure Fund II I investira dans des sociétés basées dans les économies les plus puissantes d'Afrique subsaharienne: l'Afrique du Sud, le Kenya, le Ghana, le Nigéria et l'Angola mais également l'Ouganda, la Zambie, le Mozambique, le Botswana, la Namibie, la Côte d'Ivoire, la Sierra Leone, l'Éthiopie et le Rwanda.

Les fonds qui seront levés par PRIF II vont être investis dans des projets industriels et d'infrastructures tels que les infrastructures numériques, la transition énergétique (c'est-à-dire les énergies renouvelables), la logistique et les transports, la valorisation des déchets, le chauffage, la ventilation et la climatisation (avec un accent sur l'efficacité énergétique), le développement de chaînes de valeur régionales résilientes ainsi que les technologies d'infrastructure.

La stratégie d'investissement du fonds Pembani Remgro Infrastructure Fund II est en ligne avec la Stratégie décennale de la Banque, axée sur une croissance inclusive et verte, ainsi que sur les domaines prioritaires de la Banque, les «High 5» : «éclairer l'Afrique et l'alimenter en énergie», «nourrir l'Afrique», «industrialiser l'Afrique», «intégrer l'Afrique» et «améliorer la qualité de vie des populations africaines». Le projet est aligné sur la Stratégie de la Banque en matière de changement climatique et de croissance verte pour la période 2021-2030, car le fonds PRIF II va contribuer à améliorer la mise en œuvre des contributions déterminées au niveau national (CDN) des pays cibles. Ce qui se traduira par une amélioration des flux de financement climatique dans les pays cibles, et contribuera à l'atteinte des objectifs de l'Accord de Paris.

La Banque africaine de développement veut contribuer à mobiliser les capitaux privés pour financer les infrastructures en Afrique dont elle estime le déficit annuel de financement à 100 milliards de dollars.

«Les opérations de la Banque permettent à des fonds de capital-investissement comme Pembani Remgro Infrastructure Managers (PRIM) de mobiliser des investissements destinés à des projets industriels et d'infrastructures sur le continent contribuant ainsi à la croissance économique et à la création d'emplois, l'amélioration de l'efficacité des entreprises, la réduction des effets des changements climatiques et l'amélioration des niveaux de santé et d'éducation» a déclaré Abdu Mukhtar, directeur du Département de l'industrialisation et du développement du commerce à la Banque africaine de développement. «Il est essentiel de combler le déficit d'infrastructures pour assurer la prospérité économique et le développement durable de l'Afrique», a ajouté Wale Shonibare, directeur du Département des solutions financières, de la politique et de la régulation de l'énergie à la Banque.

Pembani Remgro Infrastructure Managers (PRIM) qui gère Pembani Remgro Infrastructure Fund II est un gestionnaire de fonds créé en 2012. Il est basé en Afrique du Sud.


Distribué par APO Group pour African Development Bank Group (AfDB).

Contact média:
Romaric Ollo Hien,
Département de la communication et des relations extérieures,
media@afdb.org

Contacts techniques :
Christelle N'Guessan-N'Gbeingne,
chargée supérieure d'investissement,
Département de l'industrialisation et du développement du commerce

Adebola Ayodeji,
chargée supérieure d'investissement,
Département des solutions financières,
de la politique et de la régulation de l'énergie

À propos du Groupe de la Banque africaine de développement:
Groupe de la Banque africaine de développement est la principale institution du financement du développement en Afrique. Il comprend trois entités distinctes : la Banque africaine de développement (BAD), le Fonds africain de développement (FAD) et le Fonds spécial du Nigeria (FSN). Représentée dans 41 pays africains, avec un bureau extérieur au Japon, la Banque contribue au développement économique et au progrès social de ses 54 Etats membres régionaux. Pour plus d'informations : www.AfDB.org

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2023 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Commerce en ligne