Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

La Banque islamique de développement (BID), la Société islamique pour l'assurance des investissements et des crédits à  l'exportation (SIACE) et l'Agence Internationale de l'Energie Renouvelable (IREN

En marge des célébrations de la COP28, la Banque islamique de développement (BID) et son assureur multilatéral de crédit et de risques politiques, la

En marge des célébrations de la COP28, la Banque islamique de développement (BID) et son assureur multilatéral de crédit et de risques politiques, la Société islamique pour l'assurance des investissements et des crédits à l'exportation (SIACE) (https://ICIEC.IsDB.org), ont signé le 2 décembre 2023 des accords de partenariat de collaboration avec l'Agence Internationale de l'Energie Renouvelable (IRENA). Ces accords importants consolident l'engagement de la BID et de la SIACE à faire progresser la transition énergétique mondiale et à soutenir les objectifs de développement durable.

Le partenariat implique l'adhésion de la BID et de la SIACE à la Plateforme de financement de l'accélérateur de transition énergétique (ETAF), une solution de financement climatique multipartite gérée par l'IRENA. L'ETAF vise à piloter la transition énergétique mondiale parmi les divers membres de l'IRENA, en facilitant la mise en œuvre de contributions déterminées au niveau national et alignées sur les objectifs de l'Accord de Paris et du développement durable des Nations Unies.

À travers son adhésion à l'ETAF, la BID se réjouit de contribuer de manière proactive au déploiement de solutions d'énergies renouvelables dans ses 57 pays membres répartis sur quatre continents, et ce, dans le cadre de l'objectif de mobilisation de capital de l'ETAF d'un milliard de dollars d'ici 2030. En outre, le Groupe de la BID rejoint l'ETAF pour deux objectifs – le financement et la réduction des risques.

Dans son discours lors de la cérémonie de signature, S.E. Dr.Muhammad Al Jasser, président du Groupe de la BID, a déclaré: «L'adhésion de la Banque et son engagement de 250 millions de dollars pour l'ETAF, ainsi que l'adhésion à la SIACE, qui est la branche d'assurance-crédit et risques politiques du Groupe de la BID, reflète la détermination du Groupe à accélérer le financement climatique et à réduire les risques indispensables, ce qui est essentiel pour attirer les capitaux privés dans ce domaine dans le Sud économique.»

La SIACE apportera ses solutions d'assurance-crédit et risques politiques pour soutenir le (co-) financement des projets d'énergies renouvelables recommandés par l'ETAF au profit des pays membres communs. La collaboration capitalise sur l'expertise de la SIACE en matière d'assurance-crédit et de risque politique et sur ses synergies avec le marché plus large de la réassurance.

Tout en exprimant son enthousiasme quant à cette collaboration, M.Oussama Kaissi, DG de la SIACE, a déclaré: «Ce partenariat avec l'IRENA à travers la plateforme de financement de l'Accélérateur de transition énergétique marque une étape importante vers la réalisation de notre engagement qui consiste à favoriser le développement durable dans nos États membres. En tirant parti de notre expérience en matière d'assurance-crédit et d'assurance contre les risques politiques, notre objectif est de soutenir et d'accélérer le financement de projets d'énergies renouvelables cruciaux pour atteindre les objectifs mondiaux en matière de climat et de développement.

Francesco La Camera, Directeur général de l'IRENA, a déclaré: «Pour atteindre les objectifs en matière de climat et de développement, nous devons reconnaître que les approches de financement varient selon les régions, chacune avec des besoins et des critères qui lui sont propres. La BID et la SIACE, en s'associant à l'ETAF, jouent un rôle important dans le renforcement du l'inclusivité de la plateforme, et ce, en élargissant ses outils et ressources disponibles et en permettant un soutien plus efficace aux projets pour mieux s'adapter aux besoins distincts d'un plus grand nombre de pays en développement.

La collaboration de la BID et de la SIACE avec l'IRENA reflète un engagement commun à relever les défis climatiques, à promouvoir des pratiques énergétiques durables et à contribuer à l'agenda mondial plus large. Le partenariat est sur le point de débloquer un soutien financier pour les initiatives en matière d'énergies renouvelables dans les États membres de la BID.


Distribué par APO Group pour Islamic Corporation for the Insurance of Investment and Export Credit (ICIEC).

Contact médias :
Mme Rania Binhimd
Département de Communication
E-mail: Rbinhimd@isdb.org

Nicole Bockstaller
Chargée de communication
nbockstaller@irena.org

Restez en contact avec l'IRENA sur :
X:https://apo-opa.co/41fHrMv
Facebook:https://apo-opa.co/3t2NIhQ
LinkedIn:https://apo-opa.co/3RbLfKc

Suivez-nous sur :
X:https://apo-opa.info/3ZRzpId
Facebook:https://apo-opa.info/3NyE8v3
LinkedIn:https://apo-opa.info/3YVxxg9
YouTube:https://apo-opa.info/3Jw5ZZ4

À propos de la Banque islamique de développement (BID) :
La Banque islamique de développement, notée AAA par les principales agences de notation du monde, est la banque multilatérale de développement pionnière du Sud qui travaille depuis près de 50 ans à améliorer la vie des communautés qu'elle sert en produisant un impact à une grande échelle. La Banque rassemble 57 pays membres répartis sur quatre continents, touchant la vie de près d'une personne sur cinq dans la population mondiale. Elle a pour mission de donner aux individus les moyens de conduire leur propre progrès économique et social à grande échelle, en mettant en place les infrastructures qui leur permettent de réaliser leur potentiel. Basée à Djeddah, Royaume d'Arabie Saoudite, la BID dispose de pôles régionaux et de centres d'excellence dans 11 de ses pays membres. Au fil des années, la Banque est passée d'une entité unique à un groupe comprenant cinq entités: la Banque Islamique de Développement (BID), l'Institut de la Banque Islamique de Développement (IsDBI) chargé de la recherche et de la formation, la Société Islamique pour l'Assurance des Investissements et des Exportations. (SIACE), la Société islamique pour le développement du secteur privé (ICD) et la Société islamique internationale de financement du commerce (ITFC).

Pour plus d'informations, visitez : http://IsDB.org

À propos de la Société Islamique pour l'Assurance des Investissements et du Crédit à l'Exportation (SIACE) :
La SIACE a commencé ses opérations en 1994 pour renforcer les relations économiques entre les États membres de l'OCI, promouvoir le commerce intra-OCI et faciliter les investissements en fournissant des outils d'atténuation des risques et des solutions financières. La Société est le seul assureur multilatéral islamique au monde. Elle a fourni une suite complète de solutions et de services aux secteurs public et privé dans ses 49 États membres et dans le monde. La gamme de ses produits comprend une couverture d'assurance-crédit documentaire, une couverture d'assurance-crédit, une police générale d'assurance bancaire, un contrat de non-respect des obligations financières souveraines et des produits d'assurance d'investissement. La SIACE a maintenu pendant 15 années consécutives une notation de solvabilité financière d'assurance «Aa3» de Moody's, classant la société parmi les meilleurs du secteur de l'assurance crédit et risques politiques (CPRI). La résilience de la SIACE repose sur de solides politiques de souscription, de réassurance et de gestion des risques. Au total, la SIACE a assuré plus de 100 milliards de dollars de commerce et d'investissements destinés à des secteurs spécifiques: énergie, industrie manufacturière, infrastructures, soins de santé et agriculture.

Pour plus d'informations, visitez : http://ICIEC.IsDB.org

À propos de l'Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA) :
L'IRENA est la principale agence intergouvernementale pour la transformation énergétique mondiale qui soutient les pays dans leur transition vers un avenir énergétique durable et qui sert de principale plate-forme de coopération internationale, de centre d'excellence et de référentiel de politiques, de technologies, de ressources et de financement des connaissances sur les énergies renouvelables. Avec 169 membres (167 États et l'Union européenne) et 15 pays supplémentaires en cours d'adhésion et activement engagés, l'IRENA promeut l'adoption généralisée et l'utilisation durable de toutes les formes d'énergie renouvelable dans les objectifs du développement durable, de l'accès à l'énergie, de la sécurité énergétique, d'une croissance économique et d'une prospérité à faibles émissions de carbone.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2024 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Système de gestion des commandes