Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur le Burundi

Le Secrétaire général condamne l'assassinat de Hafsa Mossi, ancienne Ministre burundaise des affaires de la Communauté de l'Afrique de l'Est et

Le Secrétaire général condamne l'assassinat de Hafsa Mossi, ancienne Ministre burundaise des affaires de la Communauté de l'Afrique de l'Est et membre de l'Assemblée législative de la Communauté de l'Afrique de l'Est, ce matin à Bujumbura. Il présente ses sincères condoléances à la famille de Madame Mossi. Cet odieux acte de violence ne sert qu'à semer la division, renforcer la méfiance et déstabiliser le pays.

Le Secrétaire général réitère la nécessité d'intensifier les efforts pour trouver un accord négocié à la crise en cours au Burundi et demande à toutes les parties concernées de s'engager totalement et avec sincérité dans le processus de paix dirigé par la Communauté de l'Afrique de l'Est. Les Nations Unies continueront de fournir une assistance au dialogue mené par la Communauté de l'Afrique de l'Est et son facilitateur, l'ancien Président de la République-Unie de Tanzanie, son Excellence M. Benjamin Mkapa.


Distribué par APO pour United Nations - Office of the Spokesperson for the Secretary-General.
Copyright 2020 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Design web adaptatif