Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Les à‰tats-Unis appuient les efforts continus en vue d'un accord plus inclusif en RDC

Déclaration du porte-parole du Dépt d'Etat John Kirby: Les États-Unis reconnaissent que les prochaines semaines seront essentielles pour déterminer

Déclaration du porte-parole du Dépt d'Etat John Kirby: Les États-Unis reconnaissent que les prochaines semaines seront essentielles pour déterminer si la République démocratique du Congo (RDC) poursuit une voie de principes démocratiques et de compromis ou risque de retourner à la violence et à l'instabilité. Nous soulignons notre soutien aux discussions facilitées par la Conférence épiscopale Nationale du Congo (CENCO) entre l'opposition politique et le gouvernement de la RDC afin de parvenir à un consensus vers des élections crédibles et en temps voulu. Le succès de ces discussions, s'appuyant sur et renforçant l'accord du 18 octobre facilité par l'Union africaine, dépendra de la participation de bonne foi, des engagements sérieux et des concessions tangibles de la part de l'opposition politique et du gouvernement de la RDC. Nous demandons instamment au gouvernement de la RDC et à l'opposition de travailler avec la CENCO pour répondre aux préoccupations qui subsistent, y compris le calendrier des élections présidentielles de 2017, des garanties que le président Kabila ne cherchera pas à briguer un autre mandat et que la Constitution ne sera pas modifiée pour permettre une indépendance accrue du leadership de la commission électorale nationale (CENI), un gouvernement de transition inclusif et un solide comité de surveillance indépendant. Nous exhortons la coalition du Rassemblement sous la direction d'Etienne Tshisekedi à faire des propositions constructives et pratiques et à s'abstenir de rhétorique incendiaire ou des actions incompatibles avec les normes démocratiques. Pour sa part, le gouvernement de la RDC devrait saisir l'opportunité offerte par la récente nomination du Premier ministre Samy Badibanga afin de renforcer la confiance de toutes les parties prenantes et de s'acquitter de sa responsabilité de respecter et de protéger les droits fondamentaux de tous les Congolais, notamment les libertés d'expression et de réunion ainsi que le droit d'accès à l'information. En travaillant ensemble, le gouvernement, l'opposition et le peuple congolais peuvent tracer un nouveau chemin pacifique pour l'avenir de leur pays, mais le temps presse pour parvenir à un consensus. Les États-Unis sont prêts à aider les Congolais à relever ce défi important.
Distribué par APO pour U.S. Department of State.
Copyright 2020 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Application Web