Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Cérémonie de lancement du Programme d'assistance nutritionnelle à  Djibouti soutenu par la France

Ce mercredi 13 juillet, l'Ambassadeur de France Arnaud Guillois a participé, aux côtés de M.José Barahona, Coordinateur des Nations Unies à Djibouti,

Ce mercredi 13 juillet, l'Ambassadeur de France Arnaud Guillois a participé, aux côtés de M.José Barahona, Coordinateur des Nations Unies à Djibouti, MmeMary Njoroge, Représentante du Programme Alimentaire Mondial à Djibouti, MmeMouna Ahmed Ragueh, Secrétaire Générale par intérim du Ministère des Affaires Sociales et des Solidarités, M.Mahdi Mohamed, Directeur général de l'ADSS et M.Abdoulkader Garad, Conseiller Technique du Ministère de la Santé, à la cérémonie de lancement du programme d'assistance nutritionnelle financé par la France et mis en œuvre par le Programme Alimentaire mondial (PAM ou WFP).

Cette cérémonie a d'abord commencé par une visite de la base humanitaire logistique du PAM à Djibouti, dans laquelle sont mobilisés chaque jour cinquante camions délivrant un million de tonnes de denrées jusqu'à l'Ethiopie et les autres pays de la région.

L'Ambassadeur a rappelé à cette occasion la place majeure qu'occupe la sécurité alimentaire dans l'action de la France, qui repose sur une stratégie internationale ayant mobilisé près de 650M€ au niveau mondial depuis 2019. A Djibouti, le programme d'assistance nutritionnelle se focalise sur la prévention de la malnutrition. Financé à hauteur de 350 000€ par la France, il intervient dans les cinq régions de Djibouti, à savoir: Dikhil, Obock, Ali Sabieh, Tadjourah et Arta.

Dans ce pays où le manque de pluie ne fait que s'ajouter à la rudesse habituelle du climat, la sécurité alimentaire des populations qui vivent dans les zones rurales est mise en péril. C'est à ce titre qu'est renouvelée l'aide alimentaire française en faveur des populations rurales en lien avec les autorités djiboutiennes.

Ce programme est mis en œuvre par le PAM en partenariat avec le Ministère de la Santé et l'Agence djiboutienne de développement social au profit de 3 987 enfants de 0 à 5 ans et de leurs mères. Au-delà des 106 tonnes de produits nutritionnels qui seront mis à disposition sur l'ensemble du pays, ce sont 200 mères conseillères qui seront mobilisées pour sensibiliser les mamans et les futures mamans sur les bonnes pratiques en matière de lutte contre la malnutrition des enfants.

Un volet important du programme sera consacré au référencement des cas de malnutrition aiguë modérée et à la mise en place de réseaux d'orientation mobilisant les agents de santé et les mères conseillères. Cela permettra d'orienter les enfants vers les services de santé pour leur rééducation nutritionnelle ou des soins urgents.


Distribué par APO Group pour Ambassade de France à  Djibouti.
Copyright 2022 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Création de site Web