Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

L'initiative Saving Lives and Livelihoods fàªte ses un an

Il y a un an, la Fondation Mastercard et Africa CDC (www.AfricaCDC.org) lançaient l'initiative Saving Lives and Livelihoods (Sauver des vies et des

Il y a un an, la Fondation Mastercard et Africa CDC (www.AfricaCDC.org) lançaient l'initiative Saving Lives and Livelihoods (Sauver des vies et des moyens de subsistance), un partenariat d'un montant de 1,5 milliard de dollars qui poursuit quatre objectifs principaux :

Acheter des vaccins contre la COVID-19 pour au moins 65 millions de personnes Réaliser des millions de vaccinations supplémentaires en permettant la fourniture et l'administration des vaccins Poser les bases de la fabrication de vaccins en se concentrant sur le développement du capital humain Renforcer les capacités d'Africa CDC.

Plus grand partenariat de santé publique entre une organisation philanthropique mondiale et une institution africaine, cette initiative historique s'est avérée être un catalyseur. L'engagement de " Sauver les vies et les moyens de subsistance " d'acheter 65 millions de doses de vaccin a permis à l'African Vaccine Acquisition Trust de négocier et obtenir 510 millions de doses pour l'Afrique auprès des fabricants de vaccins. L'initiative a également contribué à la décision des chefs d'État de l'Union africaine de désigner Africa CDC comme une agence de santé publique autonome. En outre, l'initiative a permis de livrer plus de 15 millions de vaccins sur le continent depuis son lancement, tout en déployant des intervenants réactifs pour accélérer les campagnes de vaccination dans les pays où les vaccins risquent d'expirer.

S'exprimant lors de la commémoration du premier anniversaire, Reeta Roy, présidente et directrice générale de la Fondation Mastercard, a souligné que la prochaine phase de l'initiative " Sauver les vies et les moyens de subsistance "viserait à transformer la fourniture de vaccins en vaccinations.

"Nous devons nous pencher et nous concentrer sur la mise en œuvre de la vaccination. C'est l'occasion de travailler avec les gouvernements pour aider à mettre en place des centres de vaccination, former et soutenir les agents de santé, et s'engager directement auprès des communautés pour qu'elles comprennent l'importance de se faire vacciner afin de sécuriser la vie et les moyens de subsistance de leurs proches ", a-t-elle déclaré.

Le Dr Ahmed Ouma, directeur par intérim d'Africa CDC, a affirmé que la vaccination contre la COVID-19 reste une priorité essentielle pour l'Afrique, alors que le continent s'efforce d'atteindre l'objectif de 70 % de la population vaccinée d'ici la fin de l'année. À ce jour, deux pays africains ont atteint un taux de vaccination de 70 %, et six pays africains ont vacciné entre 40 et 70 % de leur population. Globalement, moins de 20 % de la population africaine est entièrement vaccinée.

" Aujourd'hui, nous commémorons le premier anniversaire du partenariat entre la Fondation Mastercard et Africa CDC pour acheter et fournir des millions de vaccins et assurer la sécurité sanitaire à long terme en Afrique. Nous réitérons notre engagement et nos efforts en faveur du nouvel ordre de santé publique, qui prévoit le renforcement d'Africa CDC et de notre Institut national de santé publique. Nous voulons accroître les investissements dans le personnel de santé publique et former la prochaine génération de dirigeants et d'experts. Enfin, nous souhaitons développer la fabrication locale de vaccins, de produits diagnostiques et thérapeutiques, ce qui garantira un accès rapide et des coûts réduits sur le continent », a-t-il déclaré.

Le Dr Ahmed Ouma a également souligné l'importance de concentrer les efforts de vaccination sur les jeunes, étant donné que 70 % de la population africaine a moins de 30 ans. L'Union africaine et Africa CDC, dans le cadre de l'initiative « Sauver les vies et des moyens de subsistance », ont récemment lancé une initiative appelée « Bingwa » (qui signifie « champion » en swahili) pour recruter des jeunes comme défenseurs de la vaccination dans leurs communautés.

Àl'avenir, l'initiative « Sauver les vies et les moyens de subsistance » mettra fortement l'accent sur la communication des risques et l'engagement communautaire pour permettre aux citoyens africains, en particulier aux jeunes et aux populations rurales, de comprendre la sécurité et les avantages de la vaccination. La communication des risques et l'engagement communautaire joueront un rôle crucial dans la création d'une demande et la mise en œuvre des vaccins contre la COVID-19 et dans le soutien d'autres efforts non pharmaceutiques pour briser la chaîne de transmission et atténuer l'impact de la pandémie.


Distribué par APO Group pour Africa Centres for Disease Control and Prevention (Africa CDC).

Contact avec les médias :
Fondation Mastercard
Nonye Mpho Omotola
Responsable de la communication sur la santé, développement du capital humain
nomotola@mastercardfdn.org

Africa CDC
Dr Benjamin Djoudalbaye
Responsable de la division Politique, diplomatie sanitaire et communication
benjamind@africa-union.orga

A propos de la Fondation Mastercard :
La Fondation Mastercard est une fondation canadienne et l'une des plus importantes au monde avec plus de 40 milliards de dollars d'actifs. La Fondation a été créée en 2006 grâce à la générosité de Mastercard lorsque celle-ci est devenue une société publique. Depuis sa création, la Fondation a fonctionné indépendamment de l'entreprise. Les politiques, opérations et décisions relatives aux programmes de la Fondation sont déterminées par son conseil d'administration.

Pour plus d'informations sur la Fondation, veuillez consulter le site : www.MastercardFDN.org.

A propos des Centres Africains de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC Afrique) :
Le CDC Afrique est une institution technique spécialisée de l'Union africaine qui renforce la capacité et l'aptitude des institutions de santé publique africaines et conclue des partenariats afin de détecter et de répondre rapidement et efficacement aux menaces et aux épidémies, sur la base d'interventions et de programmes fondés sur des données. Pour plus d'informations, veuillez consulter : http://www.AfricaCDC.org

Le CDC Afrique a lancé le Partenariat pour accélérer le dépistage du COVID-19 (PACT) afin de mobiliser les experts, les travailleurs communautaires, les équipements et autres ressources pour TESTER, TRACER et TRAITER les cas de COVID-19 en temps opportun afin de minimiser l'impact de la pandémie sur le continent africain. Pour en savoir plus : https://bit.ly/3QA3N5C

A propos de l'initiative « Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance » :
L'initiative « Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance » est un partenariat de trois ans, d'un montant de 1,5 milliard de dollars US, entre la Fondation Mastercard et les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique), conçu pour sauver les vies et les moyens de subsistance de millions de personnes en Afrique et accélérer la reprise économique du continent à la suite de la pandémie de COVID-19.

L'initiative « Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance » vise à acquérir des vaccins pour plus de 65 millions de personnes, à soutenir la fourniture de vaccins à des millions d'autres personnes sur le continent, à jeter les bases de la fabrication de vaccins en Afrique en mettant l'accent sur le développement du capital humain et à renforcer le CDC Afrique.

Pour plus d'informations sur l'initiative « Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance », veuillez consulter le site : https://bit.ly/3QMlGym

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2022 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Vente de billets en ligne