Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Secteur Agricole : le Directeur Régional de la Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) Afrique de l'Ouest, Robert Guéi, Encourage les Jeunes à  Saisir les Énormes Opportunités d'Emploi

Le Directeur régional de la FAO pour l'Afrique de l'Ouest, Dr Robert Gouantoueu Guéi, a exhorté les jeunes de Côte d'Ivoire à saisir les nombreuses

Le Directeur régional de la FAO pour l'Afrique de l'Ouest, Dr Robert Gouantoueu Guéi, a exhorté les jeunes de Côte d'Ivoire à saisir les nombreuses opportunités d'emploi et d'auto-emploi qu'offre le secteur agricole, à l'occasion de la première édition du Forum économique des jeunes du Tonpki, le samedi 12 août 2023 à Man, chef-lieu de région du Tonpki. Ledit forum était placé sous le thème : « Quelle opportunité pour la jeunesse du Tonpki? ».

Pour Dr Guéi, qui animait une conférence sur les opportunités d'emploi et d'auto-emploi pour les jeunes dans le secteur agricole, on peut vivre décemment de l'agriculture à condition de se former, d'avoir la bonne information et de saisir toutes les opportunités.

« Je vous invite donc à explorer les pistes dans le secteur de la semence qui part de la production, à la distribution en passant par le conditionnement. Les produits concernés sont le riz, le maïs, les cultures maraîchères, les pépinières de cacao et de café…», a relevé Dr Guei Gouantoueu, face à ces nombreux jeunes réunis à Man.

Robert Gouantoueu a également évoqué d'autres secteurs, notamment « la distribution d'engrais et de produits phytosanitaires, la production et la transformation du café, du riz Danané (maintenant labellisés) ».

Au titre de l'année 2023 décrétée Année de la jeunesse par le Président de la République, le conférencier a également invité les jeunes à la pratique de la pisciculture, particulièrement du poisson tilapia, qui est prisé en Côte d'Ivoire et dont la production nationale ne parvient pas encore à couvrir la demande . « C'est une énorme opportunité à saisir par les jeunes », a-t-il insisté.

Pour ce qui du secteur de l'élevage, le conférencier a encouragé les jeunes à l'élevage de volailles, de lapins, de porcs, d'escargots, de grenouilles... Il a fait savoir qu'il existe également un potentiel important de création d'emplois dans les activités économiques rurales non agricoles, autour des chaînes de valeur alimentaires liées à l'agriculture durable, au développement agroalimentaire et aux services de soutien connexes.

Saluant cette initiative des jeunes du Tonpki, le Représentant résident de la FAO en Côte d'Ivoire, Attaher Maiga, a encouragé à mettre l'accent sur la formation : « La formation des jeunes dans les divers secteurs d'activités, notamment liées aux à l'agriculture, sera un atout précieux pour relever un des plus grands défis du développement socio-économique et durable de cette région.

À l'issue du forum, Soumahoro Droh Joel installé à Logoualé et qui suit une formation en maçonnerie, a promis de relancer sa plantation de manioc qu'il avait abandonnée.

La présidente de l'ONG Refar, Sara Gbagba, productrice de maraîchers, a dit sa motivation désormais de contacter l'Agence nationale d'Appui au Développement rural (ANADER) pour un éventuel investissement dans le business des semences agricoles.

Pour rappel, le Forum économique des Jeunes du Tonkpi est un business forum régional qui réunit les acteurs de l'écosystème œuvrant pour la formation, le financement et l'employabilité des jeunes dans un contexte de développement durable.


Distribué par APO Group pour Portail Officiel du Gouvernement de Côte d'Ivoire.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2024 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Catalogue de produits