Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Le Centre médical africain d'excellence (AMCE) conclut avec succès le Forum africain 2024 sur la santé à  Abuja

Le Centre médical africain d'excellence d'Abuja (AMCE Abuja), une institution médicale multi-spécialités de niveau quaternaire mise en place par la

Le Centre médical africain d'excellence d'Abuja (AMCE Abuja), une institution médicale multi-spécialités de niveau quaternaire mise en place par la Banque Africaine d'Import-Export (Afreximbank) (www.Afreximbank.com) et King's College Hospital de Londres, a conclu son très attendu Forum africain 2024 sur la santé à Abuja, au Nigeria, marquant ainsi une étape importante dans l'avancement de la collaboration et de l'innovation en matière de soins de santé à travers le continent.

Le Forum a réuni d'éminents dirigeants du secteur, des professionnels de la santé et des parties prenantes de toute l'Afrique et d'ailleurs pour discuter des questions cruciales auxquelles est confronté le secteur de la santé et pour explorer des pistes de collaboration et de progrès.

Le segment d'ouverture a mis en vedette le Professeur Benedict Oramah, Président d'Afreximbank et du Conseil d'administration de la Banque, qui a fourni des informations précieuses sur le parcours historique et la mission de l'AMCE. Après l'intervention du Professeur Oramah, le Professeur Mohammed Ali Pate, Ministre de la Santé et de la Protection sociale, a apporté des éclaircissements sur les défis actuels en matière de santé au Nigéria, en mettant particulièrement l'accent sur les maladies non transmissibles.

Les allocutions d'invités de marque ont davantage enrichi le dialogue. Parmi les intervenants, S.E. Amb. Minata Samate Cessouma, Commissaire à la Santé, aux Affaires humanitaires et au Développement social, et S.E. Dr. Jean Kaseya, Directeur général d'Africa CDC, ont fait part de leurs idées sur l'avenir des soins de santé en Afrique.

L'un des temps forts de l'événement a été la cérémonie de signature de l'accord d'investissement en capital avec la Société financière africaine (AFC), en vue de faciliter la mobilisation par l'AFC jusqu'à 40 millions de dollars US pour le développement de l'AMCE Abuja.

En outre, l'événement a vu la signature d'un protocole d'accord entre Afreximbank et le ministère fédéral de la Santé et de la Protection sociale pour soutenir le développement du secteur des soins de santé au Nigeria dans le cadre de l'Initiative présidentielle pour débloquer les chaînes de valeur des soins de santé (PVAC). À travers un programme de chaîne de valeur des soins de santé d'un montant de 1 milliard de dollar US, le partenariat cherchera à soutenir la mise en place d'installations médicales et sanitaires de classe mondiale et à accroître la production nationale de produits pharmaceutiques essentiels, de diagnostics, de vaccins, de produits biologiques et de consommables médicaux. Le partenariat réduira également le tourisme médical à l'étranger en améliorant la qualité et l'accessibilité des services de santé au Nigeria, en promouvant l'emploi, en encourageant une culture de recherche et développement locale et en attirant des investissements dans la chaîne de valeur des soins de santé au Nigeria.

Tout au long de la journée, les participants ont assisté à des présentations et à des discussions passionnantes sur divers sujets touchant à la prestation de soins de santé sur le continent, notamment la vision et la mission de l'AMCE, des aperçus cliniques, des stratégies visant à réduire le tourisme médical et l'importance de la collaboration dans le domaine des soins de santé.

Le forum a également proposé des spectacles culturels et des opportunités de réseautage, favorisant une atmosphère dynamique d'échange et de collaboration entre les participants.

Commentant le succès du Forum, le Professeur Benedict Oramah, Président d'Afreximbank et du Conseil d'administration de la Banque, a déclaré: «L'initiative des centres médicaux d'excellence africains est née de la nécessité urgente de remédier aux insuffisances des établissements de soins de santé, notamment en ce qui concerne les maladies non transmissibles. Avec seulement 48% de la population africaine ayant accès aux services de santé essentiels, la situation exigeait une attention immédiate. Ce forum n'est qu'une des nombreuses initiatives prises par le groupe Afreximbank pour souligner le caractère urgent de la question.

L'AMCE d'Abuja servira non seulement de plaque tournante pour les services cliniques et la recherche de pointe, mais aussi de lieu de formation pour les futurs professionnels de la santé dans toute l'Afrique. Le Centre jouera un rôle essentiel dans la lutte contre le fardeau croissant des maladies non transmissibles et dans l'inversion de la fuite des cerveaux du personnel médical qualifié.

Au fur et à mesure que nous avançons vers son achèvement, nous nous attendons à des avantages significatifs pour l'Afrique, y compris la création d'emplois, l'amélioration de l'accès aux soins de santé et le renforcement du commerce intrarégional des services médicaux. Avec une construction bien avancée et une mise en service en début 2025, l'AMCE Abuja représente une lueur d'espoir pour le paysage des soins de santé en Afrique.

Le Forum africain de la santé de l'AMCE offre aux parties prenantes une plateforme pour renforcer les partenariats et la collaboration; ce qui souligne l'importance de l'action collective pour atteindre notre objectif commun d'une Afrique en meilleure santé».

Se prononçant sur le succès du Forum africain 2024 sur la santé, Brian Deaver, directeur général d'AMCE Abuja, a fait part de son optimisme quant à l'avenir des soins de santé en Afrique : «Alors que les rideaux tombent aujourd'hui sur le Forum africain sur la santé de l'AMCE, je suis profondément encouragé par l'esprit de collaboration et l'engagement commun à faire progresser l'excellence des soins de santé sur notre continent. Nos discussions d'aujourd'hui ont souligné le besoin urgent d'une action collective pour relever les défis pressants posés par les maladies non transmissibles (MNT) au Nigeria et dans les régions voisines. L'AMCE est prête à jouer un rôle central dans ce cadre, en tirant parti de son expertise, de ses ressources et de ses partenariats stratégiques pour mettre en œuvre des solutions innovantes et améliorer les résultats en matière de santé pour tous. Ensemble, nous pouvons ouvrir la voie à un avenir plus sain et plus prospère pour l'Afrique et ses habitants».

Par ailleurs, le Président d'Afreximbank et du Conseil d'administration de la Banque, Benedict Oramah, a souligné l'impact profond du projet, en insistant sur le fait qu'il créera environ 3 000 emplois au cours des phases de construction et d'exploitation. En outre, au cours de ses cinq premières années de fonctionnement, le projet permettra à plus de 200 000 patients du Nigeria et à 150 000 patients supplémentaires d'autres pays africains de bénéficier d'une détection et d'une prise en charge rapides et vitales de maladies graves. Par ailleurs, le projet jouera un rôle essentiel dans la promotion des échanges intrarégionaux de services médicaux et dans le renforcement des chaînes d'approvisionnement dans les secteurs médical et pharmaceutique.


Distribué par APO Group pour Afreximbank.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
AMCE@hudsonsandler.com

À propos du Centre médical africain d'excellence (AMCE):
Le Centre médical africain d'excellence d'Abuja (AMCE Abuja), une institution médicale multi-spécialités de niveau quaternaire mise en place par Afreximbank en collaboration avec le King's College Hospital de Londres, vise à révolutionner les soins de santé en Afrique. Créé pour combler des lacunes critiques, l'AMCE Abuja s'engage à fournir des soins de classe mondiale par le biais d'une recherche, d'un développement et d'un enseignement novateurs. Le Centre, dont le siège se trouve à Abuja, offrira des services complets en oncologie, hématologie, soins cardiovasculaires et soins de santé généraux sur l'ensemble du continent, avec des plans d'expansion. L'objectif premier est d'endiguer le tourisme médical en proposant des procédures avancées telles que la transplantation de cellules souches et des traitements de pointe pour diverses maladies. La phase de construction, soutenue par des partenaires internationaux, précède un déploiement progressif sur six ans, pour aboutir à un établissement de 500 lits.

En s'attaquant à la fuite des cerveaux dans le domaine de la santé et en réduisant le tourisme médical, l'AMCE d'Abuja crée des opportunités d'emploi dans les secteurs médicaux et non médicaux. Après la pose de la première pierre en décembre 2021 par l'ancien Président Muhammadu Buhari, l'AMCE Abuja devrait commencer ses activités au début de l'année 2025. Cet établissement phare à Abuja est un élément clé du réseau d'installations de soins de santé d'Afreximbank, pour lutter activement contre la fuite des cerveaux, réduire le tourisme médical et encourager les opportunités d'emploi. La vision de l'initiative AMCE est de forger un avenir plus sain et plus instruit pour l'Afrique.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2024 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Logiciel de billetterie et d'abonnements en ligne