Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Les Journées Portes Ouvertes sur la Résolution 1325 (2000) : un Rendez-vous Annuel pour Faire le Point sur "Femmes Paix et Sécurité" au Mali

Le 5 juillet dernier s'est tenue la Journée Portes Ouvertes (JPO) sur la Résolution 1325 (2000) du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Réunissant

Le 5 juillet dernier s'est tenue la Journée Portes Ouvertes (JPO) sur la Résolution 1325 (2000) du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Réunissant les associations et regroupements de femmes, autour de cette Résolution du Conseil de sécurité de l'ONU sur "Femmes, Paix et Sécurité", cet atelier avait pour objectif principal de leur permettre de partager leurs expériences, défis et priorités d'action dans ce domaine.

L'organisation de cette activité a été facilité par la MINUSMA, à travers son Unité Genre, en collaboration avec le Réseau Paix et Sécurité des Femmes de l'Espace CEDEAO Mali (REPSFECO). C'est le Représentant Spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies en charge du pilier politique, Koen Davidse qui a présidé l'évènement, en présence des représentants des Missions diplomatiques de la France et du Canada au Mali. Des Agences et Fonds de l'ONU, tels qu'ONU FEMMES, UNICEF, UNESCO, PNUD, UNFPA et OCHA, y ont aussi participé activement.

Dans son discours, la Secrétaire Générale du REPSFECO, Mme Ascofaré Oulématou Tamboura, a remercié la MINUSMA pour la tenue régulière de la JPO qui selon elle: «permet aux femmes de se retrouver et de partager les expériences, les défis et les priorités d'action dans le domaine de la paix et de la sécurité».

Le rôle prépondérant que jouent les femmes dans la réconciliation qui est «une priorité de développement,» a été souligné par le Secrétaire général du Ministère de la Promotion de la Femme, de l'Enfant et de la Famille Mohamed Attaher Maiga. Avant de déclarer ouverts les travaux, il a également exprimé la détermination de son département à soutenir les femmes dans ce processus.

Cette journée d'échanges a aussi permis aux représentants des Nations Unies d'apporter une réponse aux recommandations faites par les femmes à la JPO précédente, et de répondre aux questions des femmes. En outre, les recommandations issues de ces deux jours de travaux tenus les 3 et 4 juillet derniers, ont aussi été présentées par la porte-parole des femmes.

Les préoccupations des femmes ayant fait l'objet de recommandations portent essentiellement sur les questions sécuritaires qui affectent fortement la vie des femmes. Elles ont à cet effet, recommandé la multiplication des points de contrôle sur les routes nationales, régionales et communales, le renforcement du dispositif de communication en cas d'attaque ou d'incident. L'incitation de l'Etat et des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) à une forte implication des femmes dans les instances de prise de décision, y compris les mécanismes de mise en œuvre et de suivi de l'accord pour la paix, a aussi été suggéré. La vulgarisation de la résolution 1325 (2000) du Conseil de sécurité, au niveau des communes rurales et urbaines pour atteindre le maximum de femmes est aussi, selon elles, une disposition à prendre.

L'application stricte et effective de la loi 052-2015, instituant des mesures pour promouvoir le genre dans l'accès aux fonctions nominatives et électives, a aussi été inscrit au titre des mesures à prendre par l'Etat, pour palier à la faible représentativité des femmes dans les instances de prise de décisions. Les questions des violences basées sur le genre, dont les femmes sont les principales victimes, la scolarisation des enfants spécifiquement dans les régions de Kidal et Mopti ont aussi été mentionnées. Elles ont sollicité l'ouverture de plus de banques de céréales dirigéespar des femmes, et la facilitation de l'accès des femmes aux crédits pour le financement des activités génératrices de revenus.

Il faut noter qu'il s'agit là de la quatrième édition de la Journée Portes Ouvertes. Une initiative qui vise à renforcer la mise en œuvre de la Résolution 1325.


Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA).
Copyright 2018 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Web design