Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Fin de la 36ème session du Joint Campaign Planning Course au Centre Kofi Annan des Opérations de maintien de la Paix

L'Ambassadeur de France au Ghana, Son Excellence Monsieur Jules-Armand Aniambossou, a clos vendredi 20 octobre la 36ème session du Joint Campaign

L'Ambassadeur de France au Ghana, Son Excellence Monsieur Jules-Armand Aniambossou, a clos vendredi 20 octobre la 36ème session du Joint Campaign Planning Course au Centre Kofi Annan des Opérations de maintien de la Paix (KAIPTC).

Organisé et financé par le gouvernement français, ce stage a vu la participation de 16 officiers de 12 nationalités différentes, issus de la CEDEAO, de la CEEAC et de la SDAC du 9 au 20 octobre 2023.

Au cours de la cérémonie, l'Ambassadeur de France au Ghana a rappelé que cette formation était un moment privilégié au cours duquel ces officiers ont eu l'occasion de développer leurs capacités à travailler ensemble et de renforcer leurs liens avec les partenaires régionaux au service d'une plus grande interopérabilité. Il a particulièrement apprécié la participation des officiers venus de l'ensemble des régions d'Afrique, de Dakar à Antananarivo, en passant par Luanda ou N'Djamena.

Depuis 2003, le JCP s'inscrit pleinement dans cette volonté des armées africaines d'améliorer les compétences de ses officiers en termes de planification et de techniques d'état-major.

Afin de s'inscrire dans la nouvelle politique française en Afrique, à savoir le développement d'un partenariat d'égal à égal avec nos partenaires africains et notre appui face à leurs besoins, l'enseignement est assuré par des instructeurs africains au profit d'officiers africains. C'est ainsi que depuis 2022, la formation est assurée par deux officiers brevetés de l'Ecole Supérieure Internationale de Guerre de Yaoundé (ESIG), détachés spécifiquement pour ce stage. De même, la Méthode Globale de Planification Opérationnelle (MGPO), qui représente le référentiel pédagogique pour ce stage, est bien la méthode utilisée et enseignée à l'ESIG.

L'objectif principal du JCP est de permettre aux officiers d'état-major de pouvoir répondre aux enjeux sécuritaires, notamment lors de leurs engagements en opérations de maintien de la paix. Ils seront alors confrontés à des situations complexes face auxquelles ils devront être prêt à relever les défis proposés.

C'est ainsi que le JCP se déroule en deux phases, sur une période de deux semaines. La première semaine est destinée à l'acquisition de connaissances théoriques (connaissances générales, techniques d'état-major, enseignement de la MGPO) et à l'apprentissage de la MGPO à travers un exercice de planification à vocation pédagogique. La deuxième semaine est dédiée à la réalisation d'un exercice qui confronte les stagiaires à l'ensemble des étapes d'une planification opérative, jusqu'au stade de la restitution du "decision brief".

La France, en finançant ce stage depuis 20 ans, souhaite contribuer ainsi activement à la lutte contre toutes les formes de menaces, et a pour objectif d'aider ses partenaires du continent africain à y faire face. L'organisation de ce stage en français et au Ghana au sein du KAIPTC est en ce sens emblématique de notre volonté de soutenir les initiatives d'intégration régionales dans le domaine de la sécurité.


Distribué par APO Group pour Ambassade de France au Ghana.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2024 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Création de site Web