Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Ebola : la RDC et le Rwanda vont instaurer des mécanismes pour réduire les risques de propagation

La République démocratique du Congo (RDC) et le Rwanda ont décidé, mardi 6 août, de mettre en place des mécanismes pour prévenir la maladie à virus

La République démocratique du Congo (RDC) et le Rwanda ont décidé, mardi 6 août, de mettre en place des mécanismes pour prévenir la maladie à virus Ebola et sécuriser les voyageurs qui traversent quotidiennement lafrontièreentre les deux pays.

Cette décision a été annoncée par les Ministres de la Santé publique de la RDC et du Rwanda, Pierre Kangudia et Dr. Diane Gashumba, à l'issue de leur rencontre à Rubavu, au Rwanda, rapporte Radio Okapi, qui est soutenue par les Nations Unies.

Elle intervient alors qu'un 4ème cas d'Ebola a étéconfirmé à Goma, ville frontalière entre les deux pays.

Les experts congolais et rwandais vont finaliser le projet et le budgétiser à l'intention de leurs États respectifs et de leurs partenaires habituels.

Les acteurs du secteur privé et de la société civile seront impliqués dans ce projet qui veillera à ce que les échanges socio-économiques entre les deux pays ne soient pas affectés.

Par ailleurs, pour renforcer la coordination en matière de prévention et de gestion des cas de la maladieà virus Ebola, des professionnels médicaux rwandais effectueront une mission d'échange d'expériences auprès de leurs homologues congolais.

Au 5 août, le total cumulé des cas d'Ebola est de 2.753 (2.659 confirmés et 94 probables) a été enregistrés, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Parmi ces cas on note 1.843 décès, 797 survivants et d'autres patients toujours pris en charge.


Distribué par APO Group pour UN News.
Copyright 2019 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Système de gestion de contenu (CMS)