Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

L'Initiative des dirigeants africains pour la nutrition (ALN) appelle les chefs d'État africains à  intégrer la nutrition dans les plans d'intervention et de relèvement face à  la pandémie de Covid-19

L'Initiative des dirigeants africains pour la nutrition (ALN) (https://bit.ly/35UC2jb) a rendu public un document de principe appelant les chefs

L'Initiative des dirigeants africains pour la nutrition (ALN) (https://bit.ly/35UC2jb) a rendu public un document de principe appelant les chefs d'État et de gouvernement africains à veiller à ce que le financement de la nutrition figure dans les plans d'intervention et de redressement face à la pandémie de Covid-19 dans leurs pays respectifs.

Ce document de principe, intitulé «Intégrer la nutrition dans les plans d'intervention et de redressement face à la pandémie de Covid‑19», a été adressé aux États membres africains par Sa Majesté le Roi LetsieIII du Royaume du Lesotho, un des «champions de la nutrition» de l'ALN.

Le document recommande aux pays du continent de maintenir et d'augmenter le niveau de financement alloué à la nutrition pour maintenir les activités antérieures de lutte contre la malnutrition et de veiller à ce qu'il n'y ait pas de lacunes dans leurs programmes de nutrition pluriannuels dans les opérations de redressement qui seront menées à court, moyen et long terme après la pandémie de Covid‑19.

Il met l'accent sur le rôle des dirigeants politiques de haut niveau, notamment celui des chefs d'État et des ministres des Finances, en tant que «champions de la nutrition». Les champions ont pour objectif de garantir que les opérations et les mesures de relance économique mises en place pour lutter contre la pandémie comprennent des plans visant à garantir que des aliments sains et nutritifs soient à la portée de chacun.

La pandémie a généré des chocs sanitaires et économiques importants sur la planète, avec des répercussions sans précédent sur la santé, la nutrition et les moyens de subsistance des populations. De ce fait, l'Afrique connaît une croissance économique négative, principalement en raison de la forte baisse de la productivité, des emplois et des revenus. Parallèlement, des données récentes montrent que l'Afrique connaît la prévalence de malnutrition la plus élevée du monde et qu'elle pourrait bientôt dépasser l'Asie comme région où la croissance du nombre d'habitants souffrant de la faim et de sous-alimentation est la plus rapide, selon le «Rapport 2020 sur l'état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde» (https://bit.ly/3cgtJj5). En Afrique, la nutrition ne peut être ignorée dans les plans d'intervention de lutte contre la pandémie de Covid‑19.

«À mesure que les cas de Covid-19 augmentent en Afrique, les répercussions sur la nutrition et les systèmes alimentaires ne sauraient être niées, avertit John Kufuor, ancien président du Ghana, membre fondateur de l'ALN et champion de la nutrition. La menace posée par ce nouveau virus nous oblige à adopter des moyens inédits pour appréhender et surmonter la malnutrition.»

La pandémie du nouveau coronavirus offre aux dirigeants africains la chance de pouvoir repenser et mener des opérations de haut niveau sur la sensibilisation, le soutien et la mobilisation des ressources pour assurer une augmentation des investissements dans la nutrition.

Le document «Intégrer la nutrition dans les plans d'intervention et de redressement en réponse à la pandémie de Covid‑19» s'inscrit dans le cadre du Mécanisme de réponse rapide de la Banque africaine de développement destiné à appliquer des mesures financières et techniques pour protéger les économies et les conditions de vie en Afrique contre les répercussions sanitaires, sociales et économiques de la pandémie.

Le Secrétariat des dirigeants africains pour la nutrition est hébergé par la Banque afin d'encourager les possibilités d'un engagement politique de haut niveau pour susciter des changements dans les politiques appliquées en Afrique.

Téléchargez ici (https://bit.ly/2ZWor7v) Intégrer la nutrition dans les plans d'action et de redressement en réponse à la pandémie de Covid-19


Distribué par APO Group pour African Development Bank Group (AfDB).

Initiative des dirigeants africains pour la nutrition :
Tisungeni Zimpita,
Chargée des activités de sensibilisation, de la communication et des partenariats
E-mail : t.zimpita@afdb.org

Commission de l'Union africaine :
Dorothy Wambeti Njagi
Responsable de la communication
E-mail : Njagid@africa-union.org

Copyright 2020 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Application Web