Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur le Mali

Le Secrétaire général est outré par les informations selon lesquelles au moins 95 civils, y compris des femmes et des enfants, auraient été tués et

Le Secrétaire général est outré par les informations selon lesquelles au moins 95 civils, y compris des femmes et des enfants, auraient été tués et de nombreuses personnes blessées hier soir, suite à une attaque dirigée contre le village de Sobanou-Kou, situé dans la région de Mopti, dans le centre du Mali.

Il condamne cette attaque avec la plus grande fermeté et appelle les autorités maliennes à enquêter rapidement sur les circonstances de cette tragédie et à traduire les responsables en justice. Le Secrétaire général présente ses sincères condoléances aux familles des victimes, au peuple et au gouvernement du Mali, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le Secrétaire général en appelle à toutes les parties prenantes maliennes à faire preuve de retenue et à s'abstenir de représailles. Il exhorte le gouvernement et tous les acteurs à engager un dialogue intercommunautaire pour résoudre les tensions et les différends.


Distribué par APO Group pour United Nations - Office of the Spokesperson for the Secretary-General.
Copyright 2019 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Design web adaptatif