Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Conférence interafricaine des marchés d'assurances (CIMA) : la Banque africaine de développement entre au capital de la CICA-RE à  hauteur de 6,56 milliards de FCFA

Une cérémonie s'est tenue le 9 juin 2022 à Abidjan, en présence du ministre de l'Économie et des Finances de la République de Côte d'ivoire, Adama

Une cérémonie s'est tenue le 9 juin 2022 à Abidjan, en présence du ministre de l'Économie et des Finances de la République de Côte d'ivoire, Adama Coulibaly, qui marquait la signature d'une convention d'investissement entre la Banque africaine de développement (www.AfDB.org/fr) et la Compagnie commune de réassurance des États membres de la Conférence interafricaine des marchés d'assurances (CICA-RE).

La Banque entre ainsi au capital de la CICA-RE à hauteur de 6,56 milliards de FCFA (environ €10 millions) et en rejoint le conseil d'administration. L'opération a de nombreux avantages: renforcer les capacités de souscription de la CICA-RE ; contribuer au financement de ses opérations de développement et d'expansion en Afrique ; accroître sa contribution au développement des marchés de capitaux domestiques grâce à la rétention d'une part substantielle des primes de réassurance générées localement ; implémenter sa politique environnementale et sociale; consolider son cadre de gouvernance et de gestion des risques; accroitre sa capacité à fournir de l'assistance technique en matière d'assurance et de réassurance ; et contribuer à ses efforts pour diversifier ses produits de réassurance.

«Cette opération est l'une des interventions stratégiques que la Banque mène pour accroitre sa contribution au développement du secteur de la réassurance en Afrique, en épaulant de solides acteurs africains comme la CICA-RE, capables de rivaliser avec les standards internationaux », a déclaré Stefan Nalletamby, directeur du Département du développement du secteur financier du Groupe de la Banque africaine de développement, signataire de la convention au nom de la Banque.

Pour le directeur général de la CICA-RE, Karim Diarassouba, qui a paraphé l'accord au nom de la compagnie, «ce partenariat avec la Banque africaine de développement va renforcer la solidité financière de la compagnie, soutenir la croissance des activités du réassureur communautaire, tout en enrichissant son expérience multisectorielle ».

La CICA-RE(www.CICA-RE.com) est la troisième compagnie de réassurance régionale dans laquelle la Banque investit, après Africa-RE – dont elle est un membre fondateur– et PTA Reinsurance (ZEP-RE), poursuivant le même objectif: contribuer au développement de marchés de capitaux plus profonds et d'institutions financières africaines robustes et plus intégrées, offrant des produits plus diversifiés pour soutenir le secteur réel.

Acteur clé du développement du secteur de l'assurance et de la réassurance en zone dite CIMA, la CICA-RE compte douze États membres: Bénin, Burkina Faso, Cameroun, République centrafricaine, Congo, Côte d'Ivoire, Gabon, Mali, Niger, Sénégal, Tchad et Togo.


Distribué par APO Group pour African Development Bank Group (AfDB).

Contact médias:
Romaric Hien
Communication and External Relations Department
African Development Bank
Email: media@afdb.org

Contact technique :
Akane Zoukpo Sanankoua
chargée principale d'investissement
Division de développement des marchés de capitaux
Banque africaine de développement

Copyright 2022 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Catalogue de produits en ligne