Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Alexander De Croo signe un nouvel accord de coopération avec le Niger (2017-2020)

Le Vice-Premier Ministre et Ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo a signé aujourd'hui un nouvel accord de coopération avec le

Le Vice-Premier Ministre et Ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo a signé aujourd'hui un nouvel accord de coopération avec le Niger dans la capitale nigérienne Niamey. Le Niger est, selon l'Indice de Développement humain des Nations Unies, le pays le moins avancé au monde.

Alexander De Croo s'est entretenu aujourd'hui avec le Premier Ministre nigérien Brigi Rafini et le Ministre des Affaires étrangères et du Développement international Ibrahim Yacouba au sujet du nouvel accord de coopération entre la Belgique et le Niger. Le nouveau programme qui représente un montant de 33 millions d'euros s'étalera sur quatre ans (2017-2020). Il doit contribuer au développement durable et à une croissance inclusive au Niger. L'accent est mis sur deux secteurs :

* les soins de santé: l'amélioration de l'accès à des soins de santé de première ligne de qualité via le développement d'un système de couverture universelle (14 millions d'euros) ;
* l'élevage et la sécurité alimentaire: l'amélioration de la sécurité alimentaire, de la résilience et des revenus des personnes actives dans l'élevage familial (14 millions d'euros).

En outre, une enveloppe de 3 millions d'euros va être affectée au renforcement des capacités. La Coopération belge au développement soutiendra également un projet du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) qui lutte contre les mariages d'enfants et les grossesses précoces (2 millions d'euros).

Grossesses précoces

Alexander De Croo a mis en avant, lors de la signature du nouvel accord de coopération, le rôle important des femmes dans le développement durable. "Les femmes jouent un rôle important dans la réalisation des objectifs de développement d'un pays. Trop souvent, ce rôle est malheureusement entravé par des facteurs comme les mariages d'enfants qui empêchent l'épanouissement personnel des jeunes filles. Je me réjouis donc que le nouveau programme de coopération s'attache aussi à autonomiser les jeunes filles pour qu'elles puissent faire leurs propres choix, ce qui rejoint la Stratégie nationale de prévention des grossesses précoces au Niger", a-t-il déclaré.

Le Niger réunit bon nombre de défis liés au développement. Le pays connait une véritable explosion démographique; la moitié des Nigériens a moins de 14 ans, sept Nigériens sur dix ont moins de 25 ans. La forte croissance démographique met les soins de santé et l'enseignement considérablement sous pression. De plus, les changements climatiques entrainent de sérieux problèmes tels que des pertes de récoltes et de bétail. UnNigériensur trois vit aujourd'hui dans l'insécurité alimentaire. Le Niger est aussi l'un des carrefours migratoires les plus importants d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique centrale. Pour des milliers d'Africains, c'est un pays de transit vers l'Afrique du Nord. À cela s'ajoute la sécurité précaire dans le pays, notamment à cause de l'instabilité de pays voisins comme le Mali, le Nigéria et la Lybie.

Quelques chiffres

* Superficie : 1.267.000 km2, 41,5 fois la taille de la Belgique
* Nombre d'habitants : 19,9 millions
* Indice de développement humain : 188 sur 188
* Croissance démographique : 4% par an (troisième taux le plus élevé)
* Taux de fertilité : 7,6 (naissances par femme)
* Accès à l'électricité : 14,4%
* Accès à internet : 2,0%

Pour plus de chiffres, voir http://data.worldbank.org/country/niger


Distribué par APO (African Press Organization) pour Kingdom of Belgium - Foreign Affairs, Foreign Trade and Development Cooperation.
Copyright 2020 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Design web responsive