Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Endeavour marque le début de la construction de Houndé avec une cérémonie d'inauguration en présence du Président du Burkina Faso

Endeavour Mining Corporation (TSX:EDV)(OTCQX:EDVMF) (www.EndeavourMining.com)a le plaisir d'annoncer que la cérémonie d'inauguration du projet Houndé

Endeavour Mining Corporation (TSX:EDV)(OTCQX:EDVMF) (www.EndeavourMining.com)a le plaisir d'annoncer que la cérémonie d'inauguration du projet Houndé s'est tenue aujourd'hui sur site, au Burkina Faso. La construction a démarré en avril2016 et évolue selon les délais et le budget impartis avec la première coulée d'or prévue au quatrième trimestre2017.


La cérémonie d'inauguration fête un évènement marquant pour Endeavour et le gouvernement du Burkina Faso, Houndé étant appelé à devenir la mine phare de la société et une mine de premier plan dans le pays. Plus de 10000 personnes ont assisté à la cérémonie de soutien du projet, y compris le Président, le Premier Ministre, le Ministre de l'Energie, des Mines et des Carrières du Burkina Faso, accompagnés de nombreux autres membres du gouvernement, ainsi que des diplomates, des membres de la communauté, la direction d'Endeavour et des salariés du site de Houndé.

Roch Marc Christian Kaboré, Président du Burkina Faso:

«Nous sommes très heureux d'accueillir Endeavour Mining au Burkina Faso et nous nous réjouissons de l'engagement à long terme du groupe dans notre pays. Cette décision confirme l'environnement attractif pour les investissements que le Burkina Faso a su créer pour le secteur minier. Elle traduit la bonne santé actuelle de l'industrie minière aurifère dans notre pays et donne un signe très positif de la poursuite de son développement. La construction puis l'exploitation de la mine de Houndé créeront des milliers d'emplois, directs et indirects et permettront d'améliorer la qualité de vie dans toute la région environnante. Avec ses deux mines au Burkina Faso, Endeavour devient un partenaire clé du Burkina Faso.»

Alfa Oumar Dissa, Ministre de l'énergie, des Mines et des Carrières:

«Nous nous réjouissons du lancement du projet de Houndé, qui démontre que la région du Tuy est l'une des régions minières aurifères les plus prospères. Nous sommes impatients de continuer à travailler étroitement avec Endeavour et les communautés environnantes à la concrétisation de ce projet. Je tiens à féliciter toutes les personnes impliquées dans ce projet, je suis certain que Houndé sera bénéfique à la région pour les années à venir.»

Sebastien de Montessus, Directeur Général d'Endeavour:

«C'est un grand honneur de constater le soutien du projet Houndé par le Président Kaboré, le Premier Ministre, le Ministre de l'Energie, des Mines et des Carrières ainsi que des nombreux membres du gouvernement présents ici qui soutiennent le projet. Houndé est en passe de devenir une mine phare pour notre société et pour le Burkina Faso. Cette collaboration étroite entre Endeavour et le gouvernement burkinabé démontre notre approche communautaire à la construction de mines en Afrique de l'Ouest. Le Burkina Faso est un pays clé pour Endeavour, et nous sommes fiers de contribuer à l'économie et aux communautés de ce pays.»

A propos du projet Houndé

Une fois en production, le projet Houndé, détenu à 90% par Endeavour, deviendra la mine phare à bas coûts de l'entreprise: elle sera classée parmi les toutes premières mines génératrices de revenus en l'Afrique de l'Ouest. Sa production annuelle est estimée à 190 000 onces avec un AISC (All-In Sustaining Costs) de 709$/once sur une durée de vie de mine initiale de 10ans d'après les réserves identifiées. De plus, au cours des 4premières années, la production annuelle moyenne devrait être de 235 000 onces avec un AISC de 610$/once.

Le projet est une mine à ciel ouvert avec une usine d'une capacité de 3Mtpa comprenant un circuit de concentration par gravité et un autre de lixiviation. Le coût d'investissement initial est estimé à 328millions de$, dont 46millions de$ pour la flotte. La construction a démarré en avril2016 et évolue selon les délais et le budget impartis avec la première coulée d'or prévue au quatrième trimestre de 2017.

Endeavour emploiera jusqu'à 1800personnes pendant la phase de construction de Houndé, et 470personnes une fois que le projet aura entamé la production commerciale, avec pour objectif un personnel burkinabé à 90% et un effort marqué d'augmenter la proportion de personnel féminin local.

Réalisations importantes à ce jour:

La construction évolue selon les délais et le budget impartis; les approvisionnements sont avancés à environ 30% avec un investissement initial de 105 millions de$. Le financement de l'équipement d'exploitation minière, qui s'élève à environ 38 millions de$ (pour un équipement dont la valeur est estimée à 46millions de$), a été signé avec Komatsu Ltd.; les livraisons commenceront au quatrième trimestre de 2016. Un financement supplémentaire de 6 millions dedollars pour l'équipement minier et de construction est prévu à court terme avec un parti tiers. Les équipements importants à long délai de livraison ont été commandés, dont les broyeurs à boulets et semi-autogènes qui seront construits par Outotec (qui a déjà fourni avec succès les projets Nzema et Agbaou d'Endeavour) avec une livraison prévue en avril2017. Le contrat d'alimentation électrique a été conclu avec Sonabel, le fournisseur national d'électricité, avec une ligne de transmission et de distribution à 91kilovolts longue de 38km et une sous-station dédiée au projet Houndé de 91kV/11kV devant être opérationnelle au troisième semestre 2017. Les travaux essentiels d'infrastructure et de terrassement ont commencé, avec, notamment, le nettoyage et la préparation de la zone de l'usine de traitement, le barrage de stockage d'eau et le barrage de collecte d'eau, la construction de routes au sein du territoire du projet, et, enfin, la construction du campement permanent d'une capacité 300personnes. La première coulée de béton à l'usine de traitement est prévue en août 2016. Le processus d'indemnisation foncière a été achevé avec succès, et la relocalisation est en cours, assortis de toutes les autorisations nécessaires. Endeavour poursuit son objectif d'employer 90% de citoyens burkinabés à Houndé, et les initiatives du programme d'investissement dans la communauté ont commencé.
Distribué par APO pour Endeavour Mining Corporation.

Pour obtenir plus de photos, cliquez sur le lien suivant:http://apo.af/PcjCGa

Contacts :
Vincent Benoit
EVP – Strategy & Business Development
+33 (0)1 70 38 36 96
vbenoit@endeavourmining.com

DFH Public Affairs à Toronto
John Vincic
(416) 206-0118 x.224
jvincic@dfhpublicaffairs.com

Martino De Ciccio
VP – Strategy & Investor Relations
+33 (0)1 70 38 36 95
mdeciccio@endeavourmining.com

Brunswick Group LLP à London
Carole Cable, Partner
+44 7974 982 458
ccable@brunswickgroup.com

À propos d'Endeavour Mining Corporation:
Endeavour Mining est une société aurifère de taille intermédiaire cotée à la bourse de Toronto. Cette société vise à développer des mines d'or de haute qualité dans la région prolifique de l'Afrique de l'Ouest, où elle a déjà une solide feuille de route en matière de construction et d'exploitation minière.
Endeavour est aujourd'hui un producteur d'or prépondérant qui opère exclusivement en Afrique de l'ouest africain. Endeavour détient cinq mines en Côte d'Ivoire (Agbaou et Ity), au Burkina Faso (Karma), au Mali (Tabakoto) et au Ghana (Nzema). En 2016, elle s'attend à produire entre 535 000 et 560 000 onces d'or à un AISC de 870$ à 920$ par once, à l'exception de Karma qui est à l'étape de mise en service. Endeavour construit actuellement la mine de Houndé au Burkina Faso qui devrait entrer en production au quatrième trimestre de 2017 et devenir la mine phare à bas coûts de l'entreprise, avec une production annuelle moyenne de 190 000 onces à un AISC de 709$/once sur 10 ans d'après les réserves actuelles. La mise en production de Houndé devrait porter la production du groupe Endeavour à plus de 900 000 onces par année et abaisser l'AISC à 800$ par once d'ici 2018. Endeavour espère prolonger la vie de toutes ses mines à plus de 10 ans par la mise en valeur de son potentiel d'exploration.

Personne qualifiée:
Adriaan "Attie" Roux, Pr.Sci.Nat, Chef de l'exploitation d'Endeavour et « personne qualifiée » au sens de la Norme canadienne 43-101, a révisé et approuvé l'analyse opérationnelle, les estimations d'exploitation et de capital et les autres informations techniques contenues dans ce communiqué de presse.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2020 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Panier d'achat