Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Trouver des solutions a la pauvreté énergétique : le rôle du nouveau Comité africain sur la transition énergétique

Alors que la pandémie de Covid-19 est sur le point d'accélérer la transition énergétique mondiale, la Chambre africaine de

Alors que la pandémie de Covid-19 est sur le point d'accélérer la transition énergétique mondiale, la Chambre africaine de l'énergie(https://EnergyChamber.org/) a nommé un Comité consultatif pour aider à développer de nouveaux modèles commerciaux et des solutions locales au défi mondial de la décarbonisation. Ces membres comprennent :

Nicolas Pompigne-Mognard, Fondateur et Président, APO Group

Akinwole Omoboriowo II, PDG, Genesis Energy Group

Rolake Akinkugbe-Filani, Directrice générale, EnergyInc Advisors et Conseillère Afrique, IFU Danish Investment Fund

Walter Peviani, Directeur général, Saipem Contracting Nigeria Ltd.

Rémi Mouchel, Directeur des opérations et Président du Conseil d'Administration, IFP Training

Les membres du Comité de transition énergétique agissent à titre personnel et font partie intégrante du Conseil consultatif de la Chambre africaine de l'énergie pour 2020 et 2021. Ils rassemblent des décennies d'expérience et d'expertise dans les investissements, la finance, la communication et le renforcement des capacités dans tous les segments de l'industrie de l'énergie. Ensemble, ils conseilleront la Chambre sur une série de projets visant à promouvoir davantage les initiatives de décarbonisation sur le continent, tout en développant une réponse africaine à la transition énergétique.

« La Chambre africaine de l'énergie est fermement convaincue que le débat sur la transition énergétique mondiale est resté absent de voix africaines. On ne peut pas discuter de la transition énergétique sur notre continent sans prendre en compte la pauvreté énergétique et la nécessité de créer une industrie énergétique inclusive qui crée des emplois et procure des biens et des services localement. En tant que Chambre, nous pensons que le changement climatique est une question aussi importante que la pauvreté énergétique. L'accès a l'énergie pour les maisons et les industries africaines nécessitera une approche coordonnée dans le développement de toutes les sources d'énergie que l'Afrique a à offrir, y compris le gaz naturel, l'éolien, le solaire, l'hydraulique ou la géothermie », a déclaré Nj Ayuk, président de la Chambre africaine de l'énergie.

La Chambre africaine de l'énergie s'est engagée à bâtir une industrie de l'énergie qui fonctionne pour tous, mais reste préoccupée par la prédominance d'un discours international qui s'imposerait au continent au détriment des meilleurs intérêts des Africains. Alors que le continent se remet du Covid-19, la Chambre travaillera à la promotion de solutions et d'opportunités qui accordent la priorité à la fourniture d'une énergie abordable et fiable aux Africains tout en créant des emplois et en soutenant l'entrepreneuriat local.


Distribué par APO Group pour African Energy Chamber.
Copyright 2020 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Panier d'achat