Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Guichet unique de developpement des entreprises de Cote D'ivoire (GUDE-PME) : dirigeants de pme et partenaires au developpement adherent a l'initiative

Dans l'ambitieuse Vision 2030, du Président de la République, Alassane Ouattara, dénommée « Une Côte d'Ivoire solidaire », l'État ivoirien vise la

Dans l'ambitieuse Vision 2030, du Président de la République, Alassane Ouattara, dénommée « Une Côte d'Ivoire solidaire », l'État ivoirien vise la transformation structurelle de l'économie nationale. Dans ce programme, le secteur privé est un allié qui se positionne comme le fer de lance du développement économique et social d'une Côte d'Ivoire prospère et solidaire.

Pour y parvenir, les initiatives en faveur d'un secteur privé compétitif, créateur de richesses et d'emplois aux niveaux national et international, se multiplient. La dernière en date, le Guichet Unique de Développement des Entreprises de Côte d'Ivoire (GUDE-PME), lancé le lundi 19 décembre 2022.

Considéré comme la porte d'entrée des entreprises, le GUDE-PME est destiné au financement et à l'accompagnement des entreprises, principalement des PME. Il vise a accélérer leur processus de développement.

Les parties prenantes, acteurs du secteur, dirigeants d'entreprises et partenaires au développement, entendent s'approprier cet outil original de développement, dont ils saluent l'avènement.

« En tant que patronat ivoirien, nous nous réjouissons de la mise en place de cet outil qui allie deux éléments très importants pour les PME, à savoir : l'accompagnement, d'une part, et le financement, d'autre part », s'est félicité le Directeur exécutif de la Confédération générale des Entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI), Stéphane Aka-Anghui. Pour lui, l'une des attentes fortes, c'est de voir comment le GUDE-PME va interagir avec cet écosystème dans lequel il fait son entrée.

De son côté, Patricia Zoundi, co-fondatrice de Quickcash et Canaan Land, affirme que « le gros challenge que le GUDE-PME devra relever » sera celui d'être doté de « ressources pérennes» : « Aujourd'hui, le Gouvernement met en place une holding qui va avoir sous elle deux entités dont une est chargée d'encadrement technique en termes de formation des PME et l'autre qui sera chargée du financement des PME. Pour nous, c'est déjà quelque chose à saluer. Le Gouvernement devra mettre en place des ressources durables pour que, lorsque les PME vont s'y rendre, elles puissent bénéficier du service adéquat », a souligné Patricia Zoundi.

Les partenaires au développement, qui avaient « identifié les facteurs de blocage pour le financement des PME, notamment le manque de structuration des PME, le manque de capacités de garanties » sont désormais soulagés. Car, selon le président de l'Association professionnelle des Banques et Etablissements Financiers de Côte d'Ivoire (APBEF-CI), Jérôme Ehui, « le GUDE-PME va permettre de résoudre ces questions». Il a rassuré qu'« une fois que tout ça sera réglé, les banques joueront leur partition. Et cela va permettre d'accroître l'intervention des banques auprès des PME ».

Le Directeur régional de la Société Financière Internationale (SFI), Olivier Buyoya, a rappelé qu'« il y a quelques années, la Côte d'Ivoire avait créé Côte d'Ivoire PME, un fonds de garantie avait été aussi créé et réactivé pendant la période de Covid-19 ». Mais, a-t-il relevé, « le Gouvernement ivoirien et ses partenaires s'étaient rendu compte que les deux institutions travaillaient un peu séparément. Aujourd'hui, l'ambition de création du GUDE-PME, c'est de regrouper ces deux structures, de créer une forme de continuum en guichet unique pour les PME afin qu'elles puissent avoir l'accompagnement et des instruments de financement. Afin aussi de permettre aux partenaires de la Côte d'Ivoire comme la SFI, le Groupe de la Banque mondiale et les autres partenaires d'avoir un interlocuteur unique pour les besoins des PME », a dit Olivier Buyoya.

Pour sa part, le Directeur général du GUDE-PME, Yaya Ouattara, a fait savoir que plusieurs études ont démontré que l'accompagnement seul ne suffit pas à rendre une PME compétitive. « Le GUDE-PME va travailler avec les différents acteurs du secteur financier pour mettre en place des produits adaptés au financement des PME, à savoir : la garantie, les investissements privés, les subventions, les financements à terme tels que climatiques et pour les femmes », a-t-il assuré.

Yaya Ouattara a « invité les PME à s'approprier le GUDE-PME qui a été créé à leur attention, pour les rendre compétitives, pour accéder aux financements et aux marchés ».

À terme, le GUDE-PME est appelé à ouvrir des bureaux dans chaque région du pays. Avec le Programme économique Pour l'Innovation et la Transformation des Entreprises (PEPITE) dont l'objectif global est d'enrôler et d'accompagner 1 500 entreprises sur dix ans, le GUDE-PME permettra aux entrepreneurs et dirigeants des Toutes petites PME (TPME), PME, etc. de développer leurs affaires, d'améliorer la compétitivité de leurs entreprises et de favoriser l'innovation.


Distribué par APO Group pour Portail Officiel du Gouvernement de Côte d'Ivoire.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2024 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Commerce électronique, e-commerce