Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général - sur le Burkina Faso

Le Secrétaire général condamne fermement l'attaque perpétrée le 1er décembre par des individus armés non identifiés contre des fidèles qui

Le Secrétaire général condamne fermement l'attaque perpétrée le 1er décembre par des individus armés non identifiés contre des fidèles qui participaient à une messe à Hantoukoura, un village situé à l'est du Burkina Faso. Le Secrétaire général exprime ses sincères condoléances aux familles des victimes, ainsi qu'au peuple et au Gouvernement du Burkina Faso.Il souhaite également un prompt rétablissement à ceux qui ont été blessés au cours de l'attaque.

Comme le Secrétaire général l'a souligné, notamment dans son Plan d'action pour la sauvegarde des sites religieux, annoncé récemment, les lieux de culte du monde entier doivent constituer un havre de paix propice à la réflexion et à la paix, et non des sites de violence et de terreur. Les gens doivent être autorisés à observer et pratiquer leur foi en paix.


Distribué par APO Group pour United Nations - Office of the Spokesperson for the Secretary-General.
Copyright 2019 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Commerce en ligne