Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Les Départements de Bloléquin, Toulepleu et Zouan-Hounien reçoivent six projets de plus 74 millions FCFA financés par l'ONUCI

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire, Madame Aïchatou Mindaoudou, a procédé lundi 19 décembre

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire, Madame Aïchatou Mindaoudou, a procédé lundi 19 décembre 2016, à la remise officielle des projets réalisés et financés par l'Opération desNations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) au bénéfice de trois Départements. Il s'agit de ceux de Bloléquin, Toulepleu et Zouan-Hounien. La Préfecture de Toulepleu a abrité cette cérémonie empreinte d'émotions à laquelle ont pris part outre le Préfet de Département de Toulepleu, Karim Diarra, les Sous-préfets de Banneu représentant le Préfet du Département de Zouan-Hien, de Bakoubly, de Moe, de Pehe, de Tiobly, de Toulepleu, ainsi que le SG de la Préfecture et le maire de Toulepleu, des chefs traditionnels et des associations de femmes, venus des localités bénéficiaires.

D'un coût global de soixante-quatorze millions, huit-cent cinquante-quatre mille, trois cent quatre-vingt-dix-sept francs CFA (74.854.397 CFA), ces six projets communautaires concernent la réhabilitation du centre social, de la clôture et du préau pour la formation des femmes de Toulepleu; la réhabilitation du centre de Douanes de Pekan Houebly; la construction d'une cantine scolaire au groupe scolaire Toulepleu 1 et 3; la construction de trois classes, équipées de tables-bancs, latrines et bureaux de l'école primaire publique de Gbouagleu; la construction de trois salles de classes de l'EPP MEO avec équipements et latrines; la construction de la cantine scolaire de Ziglo (Bloléquin).

Ces remises interviennent au lendemain de la tenue du scrutin législatif de la troisième République de la Côte d'Ivoire. Dès l'entame de son propos, la Représentante spéciale a adressé les félicitations du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, à l'ensemble de la Côte d'Ivoire pour la tenue du scrutin législatifdans un climat apaisé. La patronne de l'ONUCI a ajouté que c'est «l'illustration même que la Côte d'Ivoire est redevenue un pays normal».

S'agissant des objectifs des projets à impact rapide, Madame Mindaoudou a expliqué qu'ils contribuent au renforcement de la cohésion sociale. Rappelant que ces projets sont issus des demandes faites par les communautés.

S'agissant du départ de l'ONUCI le 30 juin prochain, évoqué par le Maire de Toulepleu, la Chef de l'ONUCI a dit que «l'ONUCI n'a plus sa raison d'être en Côte d'Ivoire. Lorsque la paix revient dans un pays, la présence d'une Mission ne se justifie plus. Le départ de la Mission doit être une fierté pour la Côte d'Ivoire, ce sont les Ivoiriens qui ont réussi à ramener la paix dans leur pays ».

Les représentants des bénéficiaires se sont succédés pour exprimer reconnaissance et gratitude à l'ONUCI,en évoquant les bienfaits de ces projets pour la cohésion sociale dans leur vie quotidienne et surtout, ils se sont engagés à en faire bon usage. Au début de la cérémonie, le maire de Toulepleu, M. Denis Kah Zion, a remis les clés de la ville à la patronne de l'ONUCI, Aïchatou Mindaoudou, lui exprimant ses remerciements car «l'ONUCI n'a ménagé aucun effort pour accompagner la Côte d'Ivoire dans sa quête de paix» a-t-il dit. Il a indiqué que «pendant plus de 13 ans, l'ONUCIa été un véritable parrain de la paix en Côte d'Ivoire» et dans «cette région éprouvée, l'ONUCI a été une bouée de sauvetage».

Le Préfet du Département de Toulepleu a salué les organisations féminines dont le dynamisme leur a permis de bénéficier de nombreux projets. Il a affirmé qu'il était impérieux «d'agir, d'entourer les populations et faire en sorte que les projets soient pérennes. «Nous avons eu une collaboration fructueuse avec l'ONUCI» s'est enfin satisfait le Préfet du Département, marquant sa reconnaissance et ses remerciements à l'endroit de la numéro 1 de l'ONUCI en particulier, en rapport avec le retour des réfugiés ivoiriens et son intérêt porté à l'endroit de la région, avant de demander aux bénéficiaires de faire en sorte que ces projets atteignent effectivement leurs objectifs et qu'ils en prennent bien soin.

La cérémonie a pris fin par la visite de deux projets finalisés à, Toulepleu, dont l'école primaire publique de Toulepleu.


Distribué par APO pour Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI).
Copyright 2020 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Panier d'achat