Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Gao : La MINUSMA aux côtés des personnes handicapées pour célébrer leur journée

Une semaine après le lancement de la campagne de sensibilisation des seize jours d'activisme sur les violences faites aux femmes, la Division

Une semaine après le lancement de la campagne de sensibilisation des seize jours d'activisme sur les violences faites aux femmes, la Division Régionale des Droits de l'Homme et de la Protection (DDHP) de la MINUSMA a célébré ce samedi 3 décembre, la journée Internationale des Personnes Handicapées. L'activité, qui a regroupé plus de 250 personnes, a eu lieu dans la nouvelle salle de conférence du gouvernorat de Gao, située sur les berges du fleuve Niger. Elle a impliqué l'Union Malienne des Personnes Handicapées de Gao, le Conseil Communal de la jeunesse de Gao,la Direction Régionale de la Promotion de la Femme, de l'Enfant et de la Famille, le Conseil Régional de Gao et plusieurs autres associations faitières de la Commune urbaine de Gao.

L'édition 2016 de la journée Internationale des Personnes Handicapées avait pour thème "atteindre 17 objectifs pour l'avenir que nous voulons". « Les objectifs de cette année comprennent une évaluation du statut de la convention relative aux droits des personnes handicapées et des ODD, ainsi que la fondation d'un avenir plus inclusif pour les personnes handicapées » a déclaré M. Jean-Marie Kalama, Responsable adjoint de la DDHP à Gao.

Ce 24ème anniversaire de la journée internationale des personnes handicapées a coïncidé avec le 10ème anniversaire de l'adoption de la convention relative aux droits des personnes handicapées. Il a mobilisé plusieurs personnes handicapées venues avec des messages de sensibilisation à l'endroit des autorités et de la société civile, pour une meilleure insertion socio-économique.

« Malgré l'existence de la convention internationale relative aux droits des personnes handicapées et sa ratification par le Mali en avril 2007, les personnes handicapées font face à beaucoup d'obstacles les empêchant d'avoir accès à l'information pour leur insertion socio- professionnelle, » a lancé M. Ibrahim Traoré, Président de l'Union Malienne des Personnes Handicapées de Gao. « Malgré des avancées, la situation des personnes handicapées est toujours marquée par l'exclusion sociale en terme d'opportunités, d'inégalités des chances par faute d'information et de communication, la mendicité par faute d'avoir accès à l'opportunité de se faire valoir, le déni de soi… » A-t-il ajouté.

Dans son discours, M. Jean-Marie Kalama, Responsable adjoint de la Division Régionale des Droits de l'Homme et de la Protection, représentant le chef du Bureau Régional de la MINUSMA à Gao, a mis l'accent sur la nécessité de mettre en œuvre l'accessibilité des personnes handicapées à leurs droits fondamentaux. « Des mesures doivent être prises partout dans le monde afin de favoriser l'accès à l'emploi, à l'éducation, aux soins de santé et aux sphères de la vie en société pour les personnes handicapées. Plus encore, tous et toutes sont invités à agir contre les préjugés et la discrimination à leur égard, » a-t-il recommandé.

La célébration de la journée internationale des personnes handicapées a été marquée par des prestations musicales, des sketchs, de la poésie, des témoignages et la présentation d'une thématique sur les droits des personnes vivant avec un handicap. Elle a également enregistré la présence des agences du système des Nations Unies, parmi lesquelles on peut citer l'UNICEF, l'UNHCR, l'OMS, OCHA et ONU Femme.


Distribué par APO pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA).

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2020 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Système de gestion des commandes