Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

République Centrafricaine : Promouvoir la Réinsertion Sociale des Détenus

10 détenus en cours d'exécution de leurs peines et un personnel pénitentiaire de la Maison d'arrêt centrale de Ngaragba ont reçu des certificats de

10 détenus en cours d'exécution de leurs peines et un personnel pénitentiaire de la Maison d'arrêt centrale de Ngaragba ont reçu des certificats de fin de formation le 5 janvier 2024 à Bangui, après six mois d'apprentissage en couture. Une initiative des autorités et de la MINUSCA pour promouvoir la réinsertion sociale des détenus en vue de lutter contre la récidive. La remise s'est déroulée en présence des responsables de la Maison d'arrêt centrale et ceux de la MINUSCA, représentés par l'Unité des Affaires pénitentiaires.

Réalisée à près de 7 millions de FCFA sous le titre du« Projet de la réinsertion sociale des détenus à travers la formation professionnelle en couture », cette initiative s'inscrit dans la première composante de la stratégie nationale de démilitarisation des Maisons d'arrêt, adoptée en 2019, mettant l'accent sur la sécurité publique et la réinsertion sociale de détenus dans le processus de réforme en matière de la resocialisation des personnes détenues.

Un projet dont l'objectif est d'aider les détenus à avoir un métier et à préparer leur retour en toute sérénité dans la société. Il permet également le renforcement de capacités des personnels pénitentiaires qui prendront le relais dans l'encadrement professionnel des détenus à court, moyen et long terme.

En remerciant la MINUSCA de cette formation qui a fait d'eux « desartistes couturiers», l'un des participants, s'exprimant au nom de ses co-détenus,souhaite être doter de matériels pour , dit-il, «la mise en exploitation de tout ce qu'on a appris ici à Ngaragba lorsque nous aurons retrouvé notre liberté».

«Je voudrais vous assurer de la disponibilité de la MINUSCA à apporter son soutien aux autorités pénitentiaires centrafricaines pour une meilleure politique de préparation à la réinsertion sociale des détenus» a réitéré de son côté Anna Sif Olapsson, Cheffe de l'Unité des Affaires pénitentiaires de la MINUSCA.

Les participants sont capables de mettre en pratique et réalisé des différents types de couture.

De son côté, le Commandant Yandober Joel Hubert Régisseur de Ngaragba à exhorte les participants àtravailler davantage pour préparer leur réadaptation dans la vie socio professionnelle ».

Les apprenants de cette première promotion baptisée « Guigui Ti E Aga Ndjoni » (Nos vies ont changé), ont confectionné des habits qui sont en vente dans leur atelier au sein de la Maison d'arrêt centrale.


Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic (MINUSCA).

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2024 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Commande en ligne