Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Mauritanie, Malawi et Djibouti sélectionnés pour un programme d'académies de football

La FIFA (www.FIFA.com) et l'Agence Française de Développement soutiennent conjointement le programme; Des jeunes acquièrent des compétences pratiques

La FIFA (www.FIFA.com) et l'Agence Française de Développement soutiennent conjointement le programme; Des jeunes acquièrent des compétences pratiques qui les aideront à trouver un emploi en dehors du football; Le programme incarne les valeurs de la FIFA telles que le bien-être des enfants, l'émancipation des jeunes par le football, l'éducation et l'égalité des sexes.

Les associations membres de la Mauritanie, du Malawi et de Djibouti ont été sélectionnées pour un nouveau programme en Afrique visant à mettre en place des académies de football inclusives qui apprendront également aux jeunes à se préparer à la vie en dehors du rectangle vert.

Le programme, géré par la FIFA et l'Agence Française de Développement (AFD) et mis en œuvre par l'ONG PLAY International et l'Institut Diambars, basé au Sénégal, vise à tirer le meilleur parti de la capacité du football à enseigner des actes élémentaires de la vie quotidienne comme l'engagement et le travail d'équipe. Son objectif est de préparer les joueurs des académies à devenir de futurs citoyens, sachant que seule une infime partie d'entre eux deviendront footballeurs professionnels, à élargir leurs horizons économiques et professionnels grâce au ballon rond, à les responsabiliser et à assurer leur employabilité.

"Le football peut apporter de nombreuses compétences utiles dans la vie, telles que la discipline, la passion et l'engagement. Nous insistons auprès de toutes nos associations membres sur le fait qu'elles ont la responsabilité de développer le football et d'o!rir des opportunités aux enfants, aux femmes et aux hommes de leur pays", explique Gelson Fernandes, Directeur des Associations Membres de la FIFA pour l'Afrique.

"C'est un beau projet que nous allons financer avec l'AFD, et nous espérons pouvoir en réaliser d'autres à l'avenir."

Le programme est structuré autour de plusieurs thèmes qui reflètent les valeurs positives que la FIFA cherche à promouvoir et à protéger : le bien-être et la protection des enfants, l'égalité des sexes et l'éducation. Il est également lié au Programme de Développement des Talents de la FIFA (https://apo-opa.info/3J2wW7q), qui vise à aider les associations membres à identifier et former de jeunes joueurs, et au programme FIFA Guardians (https://apo-opa.info/3Cjfbgg), qui fournit un cadre pour aider les 211 associations membres à prévenir tout risque d'atteinte aux enfants dans le football et à réagir de manière appropriée.

"Je me réjouis que le Programme de Renforcement des Académies Sportives et Inclusives en Afrique, quelques mois après son coup d'envoi au sein de l'Institut Diambars à Saly, marque une nouvelle étape du partenariat entre la FIFA et le Groupe AFD", commente Rémy Rioux, Directeur Général du Groupe AFD. "Cette collaboration, qui s'inscrit dans la continuité du premier accord signé en présence du Président Macron en 2019 et des engagements du Nouveau Sommet Afrique France, témoigne de notre volonté commune de faire du football un accélérateur d'investissements solidaires. Avec la FIFA, nous formons une équipe sur le terrain de l'impact pour faire du football un vecteur du développement durable, pour la jeunesse et au service de l'égalité femme-homme, de l'éducation ou encore de la protection de l'enfance."

Le Président de la Fédération Djiboutienne de Football, Souleiman Hassan Waberi est ravi que son association participe à ce programme. "Nous tenons à remercier la FIFA pour son soutien, en commençant par la construction de l'académie à travers le programme Forward. Cette initiative avec l'AFD permettra maintenant de s'assurer que cela fonctionne, afin que nous puissions former nos meilleurs talents, mais aussi fournir un environnement plus sûr, o!rir un parcours éducatif et promouvoir l'égalité des sexes", précise-t-il.

Le Président de la Fédération Malawite de Football, Walter Nyamilandu, estime pour sa part que "la création d'une académie change la donne pour le football malawite. Ce partenariat avec la FIFA/AFD nous distinguera et nous placera en position de force. Les retombées de ce projet sont énormes car il va transformer la vie de nos joueurs sur le plan social et économique. Nous sommes impatients de voir cette révolution prendre de l'ampleur et de passer la vitesse supérieure pour produire des joueurs de qualité au talent exceptionnel".

Ahmed Yahya, Président de la Fédération Mauritanienne de Football, parle de l'honneur et du privilège d'être inclus. "Nous allons travailler dur pour que notre académie soit d'une part un forum de formation de jeunes joueurs et d'autre part un modèle pour tous ceux, sur le continent ou ailleurs, qui veulent développer leur football de manière scientifique, précise, graduelle et réfléchie."


Distribué par APO Group pour FIFA.

Contact pour lesmédiasAfricains :
AfricanMedia@fifa.org

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2024 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Conception de site Web