Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Jean Pierre Lacroix réaffirme le soutien des Nations Unies à  la République centrafricaine (RCA)

Au terme de sa visite de trois jours en République centrafricaine (RCA),la deuxième du genre en 2022,le Secrétaire général adjoint de l'ONU aux

Au terme de sa visite de trois jours en République centrafricaine (RCA),la deuxième du genre en 2022,le Secrétaire général adjoint de l'ONU aux opérations de paix, Jean Pierre Lacroix, s'est entretenu, le 21 septembre 2022, avec le président Faustin Archange Touadera. Les échanges ont principalement porté sur des questions sécuritaires, le processus politique et l'appui de la MINUSCA dans l'organisation des prochaines élections locales.

C'est en compagnie de la Représentante spéciale du Secrétaire général et cheffe de la MINUSCA, Valentine Rugwabiza, et du Conseiller militaire du Département des Opérations de Paix des Nations Unies,le Général Birame Diop, que le Chef du Département des Opérations de paix de l'ONU, Jean Pierre Lacroix, a été reçu par le Chef de l'Etat centrafricain au Palais de la Renaissance.

Au sortir de cette rencontre, Jean-Pierre Lacroix a qualifié les échanges de «très importants» car, dit-il,«après l'adoption par le Conseil de sécurité des Nations Unies de la résolution qui a renouvelé le mandat de la MINUSCA, il nous appartenait de faire le point avec les plus hautes autorités de l'Etat (…) sur la manière dont nous allons, l'année prochaine, mettre en œuvre ce mandat».Selon le chef du département des Opérations de paix de l'ONU, cette mise en œuvre se fera «en étroite concertation avec les autorités centrafricaines (...) et les forces vives de ce pays, afin de consolider un certain nombre d'acquis».

Et le Chef du Département des Opérations de paix d'évoquer le volet sécuritaire, soulignant la nécessite de«faire en sorte que les menaces de reprises d'activités de certains groupes [armés] soient enrayées; que nos partenariats soient plus efficaces et plus transparents possibles dans le respect total des valeurs des Nations Unies».Il a aussi fait mention du processus politique et des élections locales prochaines que la MINUSCA est prête«à soutenir la préparation et la tenue dans un climat que nous espérons apaisé et ouvert».

Plus tôt dans la journée, Jean-Pierre Lacroix s'est adressé à la presse sur les principaux moments de son agenda, notamment ses échanges avec les autorités gouvernementales, la société civile et les partis politiques.«Nous allons continuer à faire le maximum pour soutenir la population centrafricaine, consolider certains acquis et travailler pour aider le peuple centrafricain à surmonter les défis qui restent», a-t-il dit à l'intention des journalistes.

Le Chef du Département des Opérations de paix a, par ailleurs, inscrit au nombre des défis la situation humanitaire du pays, soulignant que« les Nations Unies continueront au maximum de leur capacité à fournir de l'aide humanitaire avec le soutien total et la collaboration totale de la MINUSCA aux populations qui en ont besoin ».


Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic (MINUSCA).

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2024 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Catalogue de produits en ligne