Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Amélioration des Conditions de Travail des Fonctionnaires et Forces de Défense et de Sécurité : Le Président Alassane Ouattara Annonce des Mesures Représentant un Effort Additionnel Annuel d'Environ 2

Des mesures représentant un effort additionnel de l'Etat d'environ 227 milliards de FCFA par an pour l'amélioration des conditions de travail des

Des mesures représentant un effort additionnel de l'Etat d'environ 227 milliards de FCFA par an pour l'amélioration des conditions de travail des fonctionnaires, des agents de l'État, et des Forces de défense et de sécurité, ont été annoncées, le 06 août 2022 à Abidjan, par le Président de la République, Alassane Ouattara.

C'était lors de son message à la nation, à la veille de la Fête nationale.

Il s'agit de l'extension du bénéfice de l'indemnité contributive au logement à l'ensemble des fonctionnaires et agents de l'État car environ 1/3 des agents n'en bénéficient pas actuellement.

L'on note la revalorisation, à hauteur de 20 000 FCFA par mois, de l'indemnité contributive au logement pour l'ensemble des fonctionnaires et agents de l'État, y compris les Forces de Défense et de Sécurité. Cette indemnité était restée inchangée depuis 1993 pour les fonctionnaires civils.

Le Chef de l'État a décidé de revaloriser la prime mensuelle de transport restée inchangée depuis 2008.

Le Président Alassane Ouattara a également annoncé la revalorisation, pour la première fois depuis 1960, de l'allocation familiale qui passe de 2 500 FCFA à 7 500 FCFA par mois et par enfant, selon les modalités d'application habituelle, pour tous les fonctionnaires et agents de l'État, y compris les Forces de Défense et de Sécurité.

Il a aussi annoncé l'instauration d'une prime exceptionnelle de fin d'année, représentant un tiers (1/3) du salaire mensuel indiciaire de base du mois de décembre, qui sera payée au début du mois de janvier suivant, pour tous les fonctionnaires et agents de l'État, y compris les Forces de Défense et de Sécurité.

En plus de ces augmentations de salaires, les fonctionnaires bénéficieront, dans les prochaines semaines, d'un nouveau Statut Général de la Fonction Publique, pour une administration ivoirienne plus moderne et plus efficace, a dit Alassane Ouattara.

Par ailleurs, les retraités du public et du privé n'ont pas été oubliés par le Chef de l'État dans la prise de ces mesures de haute portée sociale.

Ainsi, les retraités du secteur public bénéficieront de la hausse de l'allocation familiale de 5 000 FCFA par mois et par enfant.

En ce qui concerne les retraités du secteur privé, leurs pensions de retraite augmenteront de 5%.

Ces mesures, a précisé le Président ivoirien, entreront en vigueur dès ce mois d'août 2022 sur les salaires. Quant au paiement de la prime exceptionnelle, il entrera en vigueur dès janvier 2023.

Conscient que la lutte contre la cherté de la vie est l'affaire de tous et qu'elle nécessite, non seulement des efforts de l'État et des populations, mais aussi des commerçants, des transporteurs et des entreprises privées, le Président Alassane Ouattara a instruit le Premier Ministre Patrick Achi à l'effet d'échanger avec le secteur privé, en vue d'une revalorisation du Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti (SMIG) dans les prochains mois.

À cet effet, il a lancé un appel au secteur privé, afin que des efforts soient consentis dans ce cadre pour améliorer le pouvoir d'achat de leurs salariés, notamment ceux ayant les salaires les plus modestes.

Le Président de la République a profité de l'occasion pour rappeler les efforts déjà consentis par l'État en faveur des fonctionnaires et agents de l'État, y compris les Forces de Défense et de Sécurité, depuis son accession au pouvoir.

En 2014, il a mis fin au blocage des salaires en vigueur depuis 1989, c'est-à-dire pendant vingt-cinq ans. Depuis lors, les fonctionnaires et agents de l'État connaissent systématiquement des augmentations de salaires, tous les deux ans.

"Au total, entre 2011 et 2021, les fonctionnaires et agents de l'État ont perçu, grâce aux différentes mesures prises par le Gouvernement pour améliorer leurs conditions de travail et de vie, un montant cumulé de 2 162 milliards de FCFA, soit environ 216 milliards de FCFA par an. À cela, s'ajoutent les efforts au profit des agents retraités, d'un montant cumulé de 65 milliards de FCFA", a rappelé Alassane Ouattara.


Distribué par APO Group pour Portail Officiel du Gouvernement de Côte d'Ivoire.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2022 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Logiciel de billetterie et d'abonnements en ligne