Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Prevention Contre les Menaces Sanitaires dans l'Espace Commission de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) : le Ministre Pierre Dimba Invite les États a s'Approprier des

Le ministre de la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba, a exhorté les États membres de la CEDEAO à

Le ministre de la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba, a exhorté les États membres de la CEDEAO à s'approprier des différents outils de gouvernance du mécanisme régionale « Une Seule Santé » pour faire face aux menaces sanitaires.

Il intervenait lors de l'atelier de validation de la stratégie régionale et du manuel de gouvernance du mécanisme de coordination de l'approche « Une Seule Santé » de la CEDEAO, qui se tient du 31 octobre au 2 novembre 2022 à Abidjan.

« Nous exhortons les pays à s'approprier les différents outils de gouvernance du mécanisme régional de coordination pour une meilleure implémentation de l'approche « Une Seule Santé ». Ceci est le gage d'une préparation efficace à faire face aux menaces sanitaires transfrontalières », a indiqué Pierre Dimba.

L'espace CEDEAO est, de façon courante, confrontée aux menaces et aux conséquences socioéconomiques des épidémies causées par des maladies infectieuses qui passent de l'animal à l'homme, telles que les fièvres hémorragiques virales (Ebola, fièvre de la vallée du Rift, Lassa, etc.), la fièvre jaune, la grippe aviaire et la maladie du charbon.

Cette situation a motivé la CEDEAO à promouvoir l'approche « Une Seule Santé » aux niveaux national et régional afin de contribuer au renforcement de la collaboration entre les secteurs intervenant dans la lutte contre les zoonoses et autres menaces à l'interface homme-animal-environnement.

Le ministre de la Santé a relevé que la mise en place de ce mécanisme dénote de l'engagement des gouvernants à élaborer une stratégie régionale « Une Seule Santé » visant à lutter de manière efficiente contre les menaces sanitaires.

Il a rappelé qu'au plan interne, la Côte d'Ivoire a pris un décret consacrant l'institutionnalisation de la plateforme « Une Seule Santé ». Un comité de surveillance et de lutte contre les maladies touchant l'homme et l'animal a été créé à cet effet.

Notons qu'à l'issue de l'atelier, les documents de stratégie seront approuvés par les Chefs d'État et de gouvernement de la CEDEAO.


Distribué par APO Group pour Portail Officiel du Gouvernement de Côte d'Ivoire.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2022 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Conception de logiciel de gestion