Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Prise de possession canonique de l'archidiocèse de Gitega par Mgr. Bonaventure Nahimana

Le Chef de l'Etat Burundais avec son épouse ont pris part samedi 23 avril 2022 aux cérémonies de prise de possession canonique de l'archidiocèse de

Le Chef de l'Etat Burundais avec son épouse ont pris part samedi 23 avril 2022 aux cérémonies de prise de possession canonique de l'archidiocèse de Gitega par Mgr Bonaventure Nahimana.

Les cérémonies canoniques ont vu aussi la participation de la Conférence des Évêques catholiques et anglicanes du Burundi, le Nonce apostolique au Burundi, quatre Évêques de la République Unie de Tanzanie, un Évêque du Rwanda, du Cameroun, ainsi que les hautes personnalités du Burundi.

Après l'acceptation de la renonciation de Mgr. Simon Ntamwana à la charge pastorale de l'archidiocèse de Gitega pour raison de limite d'âge, le Pape François avait nommé SE Mgr. Bonaventure Nahimana, nouvel Archevêque de Gitega (centre).

Mgr. Bonaventure Nahimana, nouvel Archevêque de l'archidiocèse métropolitain de Gitega est depuis 2009 évêque de Rutana (sud), né le 30 juin 1959 à Bihororo dans la paroisse de Giheta, archidiocèse de Gitega, il a été ordonné prêtre le 10 août 1986 à Giheta.

Dans son allocution, le Président de la République a félicité d'abord l'Archevêque émérite Mgr Simon Ntamwana pour avoir très bien accompli son rôle de bon pasteur jusqu'à la fin de son temps prévu pour la retraite.

Pour le Président Ndayishimiye ce n'est pas un au-revoir pour Mgr Simon Ntamwana, c'est plutôt «le début des activités de développement» car, selon le Numéro Un Burundais, l'archevêque émérite de Gitega est encore capable d'apporter sa pierre à l'édifice de notre pays, le Burundi.

Le Chef de l'État Burundais a offert un cadeau d'une génisse à l'archevêque émérite Simon Ntamwana pour avoir bien accompli sa mission sacerdotale et épiscopale et pour les œuvres louables qu'il a accompli au cours de son épiscopat à l'Archidiocèse de Gitega.

Le Président Burundais a ensuite félicité le nouvel Archevêque de l'Archidiocèse métropolitain de Gitega Mgr Bonaventure Nahimana pour cette confiance que le Pape François a placée en lui et lui a souhaité un plein succès dans cette noble tâche du bon berger et lui a demandé de rester tout près des Burundais et du Burundi qui se relève.

Son Excellence Evariste Ndayishimiye a tranquillisé l'Archevêque Bonaventure sur le respect de la population burundaise envers leur bon pasteur.»Je suis témoin de son amour car nous sommes de la même paroisse et même Diocèse» a dit le Chef de l'État Burundais.

Le couple présidentiel a offert un cadeau de félicitation au nouvel Archevêque Mgr Nahimana Bonaventure, comme signe de bienvenu et d'encouragement le long de son épiscopat dans l'Archidiocèse métropolitain de Gitega.

Le Président Ndayishimiye a clôturé son allocution en invitant la Conférence des Évêques Catholiques du Burundi de toujours l'approcher pour conseiller ou signaler d'éventuels manquements dans l'une ou l'autre action. gouvernementale, afin d'apporter des solutions concertées.

Mgr Simon Ntamwana a rendu grâce à Dieu pour avoir terminé cette mission sain et sauf, remerciant Sa Sainteté le Pape François qui a accepté sa renonciation à la charge pastorale de l'Archidiocèse de Gitega et confie au Seigneur son successeur et sa mission.

Le Représentant Pontifical au Burundi a remercié d'abord SE Mgr Simon Ntamwana du service assuré pendant 48ans de sacerdoce dont plus de 33 d'épiscopat. Il a aussi félicité et confié au Seigneur le nouvel Archevêque ainsi que sa mission au bénéfice de la circonscription ecclésiastique de Gitega.

Enfin, Après sa première célébration eucharistique et sa première homélie SE Mgr Bonaventure Nahimana, nouvel Archevêque de l'Archidiocèse métropolitain de Gitega a exprimé sa grande joie et sa mission » Je viens comme votre serviteur pour partager la mission qui nous ai confiée, celle d'annoncer la bonne nouvelle en Jésus christ.» a dit le 7ème Archevêque de Gitega.

Il a surtout remercié son prédécesseur Mgr Ntamwana qu'il considère comme son Parent. «J'aurais toujours besoin de vos conseils Monseigneur car, c'est Vous même qui avez posé vos mains sur ma tête lors de ma consécration épiscopale dans la diocèse de Rutana, 13 ans déjà.» a-t-il rappelé.


Distribué par APO Group pour Présidence de la République du Burundi.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2022 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
Pense Web - Panier d'achat