Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Le COVID-19 Therapeutics Accelerator octroie 20 millions de dollars à  titre de subventions initiales pour le financement d'essais cliniques

Les partenaires du COVID-19 Therapeutics Accelerator ont annoncé aujourd'hui l'octroi de 20 millions de dollars à trois établissements – l'Université

Les partenaires du COVID-19 Therapeutics Accelerator ont annoncé aujourd'hui l'octroi de 20 millions de dollars à trois établissements – l'Université de Washington, l'Université d'Oxford et l'Institut d'immunologie de La Jolla – pour financer des essais cliniques visant à identifier des immunothérapies très puissantes pour contrer la pandémie de COVID-19. Ces subventions sont les premiers investissements réalisés par le COVID-19 Therapeutics Accelerator, une initiative à grande échelle lancée par la Fondation Bill et Melinda Gates, Wellcome et Mastercard (www.Mastercard.us) pour accélérer le développement de thérapies contre le COVID-19 et faciliter l'accès à celles-ci. Actuellement, il n'existe pas d'antiviraux ou d'immunothérapies à large spectre disponibles pour prévenir ou traiter le COVID-19.

«Ces subventions accordées à des établissements renommés dans leurs domaines feront progresser notre compréhension de la façon dont des médicaments et des anticorps qui existent déjà peuvent contribuer à combattre la pandémie à laquelle le monde entier est confronté, a déclaré Mark Suzman, directeur général de la Fondation Bill et Melinda Gates. Ces investissements initiaux consentis par le COVID-19 Therapeutics Accelerator apportera de la rigueur à l'étude de ces solutions potentielles. La voie à suivre sera éclairée par des données scientifiques solides et des données partagées.»

En outre, ce financement initial du Therapeutics Accelerator a été récemment complété par des fonds du gouvernement et de donateurs philanthropiques. L'initiative Chan Zuckerberg et le gouvernement britannique ont offert, respectivement, 25 millions de dollars et 40 millions de livres la semaine dernière. Ces fonds supplémentaires permettront au Therapeutics Accelerator de continuer à octroyer des subventions pour étudier les médicaments déjà utilisés et de mener des recherches sur les composés biologiques susceptibles de contrer le COVID-19. Des fonds supplémentaires sont nécessaires pour faire avancer le développement à grande échelle des thérapies prometteuses.

Étudier les médicaments déjà utilisés afin de prévenir l'infection

Deux des essais récemment annoncés éclaireront une enquête sur deux médicaments bien connus, l'hydroxychloroquine et la chloroquine, qui possèdent des propriétés antivirales avérées. Ces médicaments sont utilisés depuis plus de 50 ans pour traiter le paludisme et diverses affections rhumatismales. Ces essais visent à déterminer si ces médicaments sont efficaces en tant que traitement préventif avant et après l'exposition au COVID-19. Bien que ces médicaments soient tous deux prometteurs au départ, des preuves scientifiques rigoureuses sont nécessaires pour décider comment, où et au sein de quelles populations les utiliser contre cette pandémie.

En collaboration avec la faculté de médecine de l'Université de New York, l'Université de Washington mènera des essais cliniques multi-sites dans l'ouest de l'État de Washington et la région de New York afin de déterminer si l'hydroxychloroquine peut prévenir efficacement le COVID-19 chez les personnes déjà exposées à l'infection. L'essai recrutera jusqu'à 2000 hommes et femmes asymptomatiques ayant des contacts étroits avec des personnes dont le diagnostic de COVID-19 est confirmé ou en attente. Les participants seront randomisés pour prendre de l'hydroxychloroquine ou un placebo pendant deux semaines, et des échantillons seront prélevés et testés quotidiennement dans les deux groupes pour confirmer de nouvelles infections au COVID-19. Sandoz, une division de Novartis, a fait don des doses d'hydroxychloroquine nécessaires pour mener l'étude. Le recrutement des participants débutera en avril et les résultats seront disponibles fin 2020.

L'unité de recherche en médecine tropicale Mahidol d'Oxford (MORU) réalisera une étude de prophylaxie sur la chloroquine et l'hydroxychloroquine contrôlée par placebo aux fins de la prévention du COVID-19 chez les soignants à risque, le personnel de première ligne et d'autres groupes à haut risque. Au moins 40000 participants en Asie et en Europe seront randomisés pour recevoir, pendant trois mois, soit de la chloroquine (pays d'Asie de l'Est), de l'hydroxychloroquine (Royaume-Uni et UE), soit un placebo pelliculé apparié en tant que prophylaxie quotidienne. Ce projet d'une durée d'un an, baptisé COPCOV, vise à déterminer définitivement si ces médicaments peuvent prévenir le COVID-19 et ainsi protéger le personnel médical si important. Le recrutement des participants débutera en avril et les premiers résultats seront disponibles d'ici la fin de l'année.

Nick Cammack, responsable du COVID-19 Therapeutics Accelerator chez Wellcome, a déclaré: «L'investissement dans la recherche est l'unique solution au monde pour sortir du COVID-19. Les médicaments, les vaccins et les diagnostics sont essentiels pour sauver des vies, mettre fin à cette pandémie et empêcher qu'elle ne se reproduise. Il est temps maintenant d'évaluer si certains médicaments déjà existants sont sûrs et efficaces. Nous exhortons tous les autres donateurs potentiels à se joindre à nous dans cet effort collectif mondial. Investir maintenant, à grande échelle, dans le COVID-19 Therapeutics Accelerator est vital si nous voulons inverser la progression de cette pandémie.».

Faire progresser les thérapies immunologiques

Outre le financement des essais de médicaments, le Therapeutics Accelerator fournira 1,73 million de dollars à l'Institut d'immunologie de La Jolla pour la création d'un consortium d'immunothérapie contre les coronavirus, qui sera baptisé «CoVIC». Cette initiative réunira des scientifiques du monde entier et leur permettra de partager et d'évaluer parallèlement des anticorps candidats dans le cadre d'une analyse multidisciplinaire en aveugle afin de découvrir des combinaisons thérapeutiques idéales. Les thérapies par anticorps peuvent être utilisées pour protéger les soignants en première ligne, les contacts et autres personnes exposées, ainsi que pour traiter les personnes déjà malades.

«Les subventions accordées aujourd'hui représentent une prochaine étape importante de l'engagement du Therapeutics Accelerator dans l'identification et l'adaptation des traitements pour combattre le COVID-19, a déclaré Mike Froman, vice-président de Mastercard. Pour fournir des ripostes thérapeutiques à cette pandémie mondiale, en particulier pour les plus vulnérables, nous devons accélérer le processus de recherche et développement grâce à un effort de financement collaboratif du secteur privé, des organisations philanthropiques et des gouvernements. La participation d'autres organisations pouvant apporter des ressources supplémentaires pour contribuer à mettre fin à cette crise sera extrêmement bienvenue! »


Distribué par APO Group pour Mastercard.

Contact de presse:
Fondation Bill et Melinda Gates
media@gatesfoundation.org

Wellcome
Maggie Stratton
+44(0)20 7611 8609
m.stratton@wellcome.ac.uk

Mastercard
Toju Egbebi
toju.egbebi@Mastercard.com

À propos du COVID-19 Therapeutics Accelerator:
Le Therapeutics Accelerator est une initiative lancée par la Fondation Bill et Melinda Gates, Wellcome et Mastercard pour accélérer la réponse à l'épidémie de COVID-19 moyennant l'identification et l'évaluation de traitements et leur développement à grande échelle. Les trois partenaires se sont engagés à assurer un accès équitable aux traitements, notamment à rendre les produits disponibles et abordables dans les milieux à revenus faibles. Le COVID-19 Therapeutics Accelerator jouera un rôle de catalyseur en accélérant et en évaluant des médicaments et des produits biologiques nouveaux et déjà utilisés pour traiter immédiatement les patients atteints de COVID-19 et d'autres agents pathogènes viraux à long terme.

À propos de la Fondation Bill et Melinda Gates:
Guidée par la conviction que toutes les vies humaines ont une valeur égale, la Fondation Bill et Melinda Gates (www.GatesFoundation.org) a pour vocation d'aider chaque être humain à mener une vie saine et productive. Dans les pays en voie de développement, la fondation se focalise sur les actions susceptibles d'améliorer la santé des populations et de leur donner les moyens de lutter contre la faim et l'extrême pauvreté. Aux États-Unis, elle vise à garantir que tous, particulièrement les plus démunis, aient accès aux opportunités nécessaires pour réussir à l'école comme dans la vie. Basée à Seattle, dans l'État de Washington, la Fondation est présidée par Mark Suzman et son coprésident WilliamH.GatesSr, sous l'égide de Bill et MelindaGates et de WarrenBuffett.

À propos de Wellcome:
Wellcome (https://Wellcome.ac.uk) s'est donné pour mission d'améliorer la santé en favorisant la concrétisation des bonnes idées. Nous soutenons les chercheurs, nous relevons de grands défis sanitaires, nous faisons campagne pour une science meilleure et nous aidons tout le monde à s'impliquer dans la recherche scientifique et pharmaceutique. Nous sommes une fondation politiquement et financièrement indépendante.

À propos de Mastercard:
Mastercard (www.Mastercard.us) est une société technologique internationale du secteur des paiements. Notre mission consiste à connecter et soutenir une économie numérique inclusive au service de tous, partout dans le monde, en rendant les transactions sûres, simples, efficaces et abordables. Basées sur des données et des réseaux sécurisés, soutenues par nos partenariats et notre passion, nos innovations et nos solutions aident les personnes, les établissements financiers, les gouvernements et les entreprises à réaliser pleinement leur potentiel. Notre «DQ» (decency quotient) est le principe fondamental de notre culture et de toute notre conduite à l'intérieur comme à l'extérieur de notre Société. Grâce à nos connexions avec plus de 210 pays et territoires, nous construisons un monde durable qui ouvre des possibilités inestimables pour tous. Mastercard est la seule entreprise donatrice du Mastercard Impact Fund.

Les Tops Populaires


Aujourd'hui
Dernier 7 jours
Dernier 30 jours
Copyright 2020 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Commerce électronique, e-commerce