Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina à  Toamasina : Education et coopération japonaise, Projet Ambatovy et collectivités décentralisées

Le Président de la République est à Toamasina pour une visite marquée par deux événements majeurs, dans la journée de ce 14 juillet, respectivement

Le Président de la République est à Toamasina pour une visite marquée par deux événements majeurs, dans la journée de ce 14 juillet, respectivement dans le cadre de la coopération avec le Japon dans le domaine des infrastructures scolaires, et puis en ce qui concerne l'octroi des ristournes aux collectivités décentralisées par le projet Ambatovy. Le Président Rajaonarimampianina était notamment accompagné du Premier Ministre Ntsay Christian, de plusieurs membres du Gouvernement, ainsi que de l'ambassadeur du Japon, Ichiro Ogasawara.



Coopération japonaise et construction de salles de classe

En début de matinée, le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, a inauguré les nouvelles infrastructures de l'école primaire publique Totovelo Raphaël, sise à Ankirihiry, fruit de la coopération avec le Japon, sous forme d'aide non-remboursable. Les infrastructures font partie du 4ème projet de construction d'écoles primaires dans la région d'Atsinanana, pour un montant de 860 millions de yens japonais, soit l'équivalent de 19 milliards d'Ariary. L'objectif est d'améliorer l'accès à l'enseignement primaire ainsi que l'environnement d'apprentissage. Le projet prévoit la construction de 92 nouvelles salles dans 22 écoles, nanties de mobiliers scolaires, et pourvues de blocs sanitaires et de réservoirs d'eau de pluie. Ce sont environ 13 800 élèves et 480 enseignants de la Région Atsinanana qui bénéficieront de ce projet. Le premier projet de construction d'écoles primaires date de 1998. Depuis, le Japon a financé la construction de 738 salles de classe, à travers les trois projets successifs qui ont couvert l'ensemble des six provinces. L'enveloppe globale consacrée aux trois précédents projets s'élevait à 43 millions USD. Avec le 4ème projet en cours, 830 salles de classes seront construites.

Selon l'Ambassadeur Ichiro Ogasawara, le Japon attache une importance particulière au secteur de l'éducation dans le Programme d'Aide Publique au Développement pour Madagascar. Par ailleurs, il a rappelé que, dans le secteur des mines, l'entreprise japonaise Sumitomo Corporation, avec 47,7% des parts, est le premier actionnaire dans le Projet Ambatovy qui emploie 9000 personnes, dont 93% sont des malgaches.

Le Président de la République a souligné, lors de l'inauguration de l'EPP Totovelo Raphaël d'Ankirihiry, que l'éducation est un vecteur de changement, gage d'un avenir meilleur pour le pays. « Le développement du pays, la lutte contre la pauvreté qui a existé depuis plus de 50 ans, exigent un changement de mentalité, une renaissance pour assurer l'émergence. L'école assume un rôle primordial, notamment par l'enseignement de la morale, pour inculquer des valeurs telles que le fihavanana et le respect des aînés, pour rejeter la violence et la corruption. Aujourd'hui, pour assurer le développement du pays, il nous faut vivre les 3T « Tena Tia Tanindrazana », être des vrais patriotes, car le pays en a besoin pour en finir avec la pauvreté et la corruption », a-t-il déclaré.

Le Président Hery Rajaonarimampianina a remercié le Gouvernement du Japon et le Projet Ambatovy pour les actions sociales au profit de la Région Atsinanana. L'EPP Todivelo Raphaël est composée de bâtiments en dur, aux normes anticyclonique set antisismiques. Par ailleurs, il a annoncé l'acquisition de 600 poteaux électriques, dont 200 pour Ankirihiry et 400 pour Tanambao V.

D'autre part, il a réitéré son appel à l'endroit des enseignants afin de ne pas hypothéquer l'avenir des enfants. Il faut discuter, a-t-il dit, avec un même esprit : l'amour de la patrie et la responsabilité à penser à l'avenir des élèves, rappelant ensuite que beaucoup a été fait pour l'éducation, en termes de recrutement notamment.

Le Projet Ambatovy octroie les ristournes

Les collectivités décentralisées vont pouvoir bénéficier des redevances minières du Projet Ambatovy. Il s'agit du pourcentage de 2%, dont un montant de 1,6% est destiné aux Régions et aux Communes. Une partie sera versée dans le budget général de l'Etat, une part de 10% est destiné au Fonds National de Péréquation, et 90% pour les Collectivités Décentralisées.

Au total, de 2012 à 2017, 48 807 000 000 d'ariary ont été versés à 20 communes rurales et urbaines des Régions Alaotra Mangoro et Atsinanana. Les autres communes sont : Ambohibary, Andasibe, Morarano gara, Ambohitandro, Mahatsara, Toamasina suburbaine, Ambalarondra, Ambatovola gara, Ambinaninony, Ampasimadinika, Manalolo, Ampasimbe, Anivorano Est, Beforona, Fanandrana, Antsampanana, Ranomafana Est, Vohipeno Razanaka, Vohitranivona, Brickaville, Toamasina Commune urbaine, et Moramanga.

A titre d'exemple, la Commune rurale d'Ambohibary bénéficie de 10 milliards d'ariary, la Région Alaotra Mangoro 9, 600 millions ariary, et la Région Atsinanana 6, 256 millions d'ariary. 70% iront vers la construction des infrastructures et 30% vers le Fonds de roulement administratif de la Comptabilité publique. Cette année, 20% seront versées directement pour débuter la mise en place d'infrastructures.

Par ailleurs, le Chef de l'Etat a annoncé que le Projet Ambatovy va financer le traitement des déchets, le nettoyage, et l'électricité pour la ville de Toamasina, pour un montant de 2, 500 millions USD. Toamasina où la coopération japonaise est très active, avec de grands chantiers tels que l'extension du Port, sur financement de la JICA. Par ailleurs, suite au passage du typhon Maria sur le Japon, faisant plus de 200 morts, le Président Hery Rajaonarimampianina a tenu à exprimer les condoléances et la compassion au peuple et aux dirigeants japonais. Visites de chantiers

Après Ankirihiry, le Président de la République a visité différents chantiers, dont les travaux de réhabilitation de carrefours au Boulevard Denis Papin, Rue Laperousse, et Rue d'Arcole ; ce fut ensuite le chantier de construction du nouveau Centre Régional de la Jeunesse, qui sera pourvu d'une grande salle de spectacle, puis le Projet Pact (Port Academy Center), et enfin une visite au Port de Toamasina, avec les deux nouvelles extensions et le réaménagement du silo à grains.

« Fisandratana »

Dans le courant de l'après-midi, le Président de la République a donné une conférence sur le plan de croissance et de transformation Fisandratana à l'Université de Barikadimy. A l'assistance, dont notamment les étudiants, il a expliqué les fondements de la vision Fisandratana, dont la renaissance de la mentalité, gage d'une ambition collective, les secteurs moteurs du développement, ainsi que les futurs pôles économiques.


Distribué par APO Group pour Présidence de la République de Madagascar.
Copyright 2018 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Système de gestion de contenu (CMS)