Nous informons, nous communiquons
Nous informons, nous communiquons

Réponse de Human Rights Watch à  l'expulsion de Jason Stearns de la République démocratique du Congo

«Human Rights Watch condamne fortement l'expulsion de Jason Stearns de la République démocratique du Congo le 7 avril.Cecis'inscritdans le contexte

«Human Rights Watch condamne fortement l'expulsion de Jason Stearns de la République démocratique du Congo le 7 avril.Cecis'inscritdans le contexte d'une répression plus large contre les voix critiques envers legouvernement. Stearns est un chercheur et expert très respecté et bienconnuqui a travaillé sur la RD Congo pendant les 15 dernières années. Des représentants du gouvernement ont ditqu'il avait été expulsé pour son «indésirabilité», etont également soulevéleurs préoccupations par rapport àun rapport que son organisation, le Groupe d'Étude sur le Congo, a publié récemment sur des massacres dans la région de Beni dans l'est de la RD Congo.

À l'approche des élections présidentielles, prévues initialement pour novembre 2016, des représentants dugouvernementainsi que des officiers des forces de sécurité ont essayé de faire taire les personnes qui s'opposentaux tentatives de prolonger le maintien au pouvoir du Président Joseph Kabila au-delà de la limite constitutionnelle de deux mandats – tirant sur des manifestants pacifiques, etarrêtant et intimidant des activistes et des partisans del'opposition politique.»


Distribué par APO (African Press Organization) pour Human Rights Watch (HRW).
Copyright 2018 © inf-communication.com. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Design de site Web